Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 15:25

On apprend aujourd'hui dans un article de la Presse que Julien Leclerc écope de 3 ans de prison pour un crime raciste contre des arabes en 2008.

Julien Leclerc est un "skinhead" néo-nazi qui était membre de StrikeForce lors de l'agression, un groupuscule néo-nazi qui s'est reformé sous le nom de Faction Nationaliste. Un des complices dans l'agression à la quelle a participé Julien Leclerc était Mathieu Bergeron.

Son complice Mathieu Bergeron a écopé d'une peine de 2 ans de garde fermée et il a ensuite fondé Faction Nationaliste, un nouveau groupuscule néo-nazi dont il est le principal leader.

Au moins deux des militaires néo-nazis dont nous avons parlé dans notre dossier sur la présence de fascistes dans l'armée Canadienne (soit Francis Vallé et Yannick Mac Kay) étaient membre de StrikeForce, le groupuscule néo-nazi au quel appartenait Julien Leclerc, l'homme reconnu coupable d'un agression raciste au poignard.

Même si l'armée canadienne a déclarée hier qu'elle ferait un procès à au moins 4 des militaires que nous avons dénoncés dans notre dossier, les sanctions concerneront uniquement ceux qui ont tenu des propos dans les réseaux sociaux.


Trois ans pour un adepte de la suprématie blanche

Le fait que Julien Leclerc porte des tatouages faisant la promotion de la suprématie blanche démontre qu'il adhère à cette idéologie. Le juge Pierre Labelle en est convaincu. Mais la Couronne n'a pas réussi à démontrer hors de tout doute que c'est par haine raciale que Leclerc a attaqué des gens d'origine arabe ainsi qu'un Noir, dans la nuit du 24 août 2008.

C'est pourquoi le juge Labelle a condamné Julien Leclerc à trois ans de prison, mercredi, à Montréal. La Couronne réclamait une peine plus sévère pour l'homme de 23 ans, au motif qu'il s'agissait de crimes haineux. Mais le juge estime que le motif haineux n'a pas été démontré hors de tout doute raisonnable. Au terme de son procès dans cette affaire, Leclerc avait été déclaré coupable de voies de faits graves, de voies de fait et de méfait sur un taxi.

Cette nuit-là, en sortant d'un bar du centre-ville, Leclerc et un ami alors mineur s'en sont pris à un groupe d'origine d'arabe qu'ils ont croisé. À un certain moment, pendant que Leclerc retenait Moussa Daoui, son ami, qu'on ne peut nommer parce qu'il avait 17 ans, lui tailladait la tête avec un rasoir. Un autre jeune d'origine arabe a été poignardé. Leclerc et son complice se sont ensuite enfuis dans un taxi. Ils s'en sont pris au chauffeur, qui était noir, en lui donnant des coups de poing et en abîmant sa voiture. Leclerc et son ami ont été arrêtés peu après.

Gravement blessé, M. Daoui, alors âgé de 22 ans, a dû avoir une cinquantaine de points de suture.

Les tatouages

Leclerc porte plusieurs tatouages, dont les mots «White Power» sur le bras droit, deux croix gammées, le chiffre 8 en référence à la huitième lettre de l'alphabet, c'est-à-dire le H (pour Heil Hitler), une fleur de lys en feu avec la mention «Québec blanc»... Un expert a expliqué la signification de ces tatouages, associés au nazisme et à la suprématie blanche. Mais ce n'est pas suffisant aux yeux du juge. Il aurait fallu un lien entre les croyances et les faits, pour en faire un facteur aggravant comme le voulait la Couronne, a fait valoir le magistrat.

Le juge a calibré sa peine en tenant compte de certaines circonstances atténuantes, comme le fait que l'accusé s'est éloigné de Montréal, qu'il semble avoir une forme de regrets et qu'il est maintenant père d'un jeune enfant.

CHRISTIANE DESJARDINS
La Presse

Source: http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201209/12/01-4573473-trois-ans-pour-un-adepte-de-la-suprematie-blanche.php

Julien Leclerc à sa comparution en octobre 2010.
PHOTO: MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

 

Source: Québec Facho-Watch

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".