Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 00:12

Saint-Denis (93), Samedi 7 avril : Forum.

Depuis plusieurs années on assiste en France, comme en Europe à une progression de l’extrême droite et à la diffusion de ses idées nauséabondes au sein du champ politique traditionnel. Largement servi par une droite au pouvoir qui reprend quotidiennement ses discours et met en oeuvre des pans entiers de son programme, le principal représentant de ce courant, le Front national, s’appuie sur le désarroi qui gagne les déçu-e-s du sarkozysme et parmi eux-elles une partie des classes populaires qui cherche confusément une issue à la crise du capitalisme. Le FN se veut respectable alors qu’il s’avère toujours aussi intolérant, raciste et inégalitaire. Aux marges des partis officiels, la nébuleuse des groupes radicaux accroît son audience et double son discours ouvertement raciste d’actions souvent violentes, à l’encontre entre autres des étranger(e)s, des militant(e)s et des minorités sexuelles, destinées à instaurer un climat de peur parmi ceux et celles qu’elles visent.

L’EXTRÊME DROITE AU SECOURS DU CAPITAL !

Partout sur le continent, l’extrême droite se transforme et progresse, pesant de plus en plus sur le quotidien, pourrissant l’atmosphère de ses valeurs haineuses et rétrogrades. Des milices paramilitaires sévissant en Hongrie contre les Roms, aux néofascistes de Casa Pound en Italie, dont l’idéologie raciste inspire les identitaires hexagonaux, cette mouvance polymorphe profite partout des effets de la crise pour se rapprocher du pouvoir. Cette ascension s’est même traduite dans certains pays (Grèce, Italie, Hongrie, notamment) par la participation à des gouvernements qui mènent des politiques d’austérité et font payer la crise à la population. Ceux qui veulent continuer de régner n’ont plus d’autre choix que de nous diviser. La seule véritable lutte ne peut opposer que les classes dominées aux intérêts financiers. En aucun cas, le combat politique ne peut être le terrain d’affrontement de prétendues races, religions ou autres clivages artificiels qui nous séparent et les renforcent.

ILS VEULENT NOUS DIVISER, À NOUS DE NOUS RASSEMBLER !

Le mouvement social, en tant qu’acteur d’une démocratie de terrain, active, légitime, n’a eu de cesse de rassembler le peuple autour d’un objectif historique : l’émancipation de chacun-e pour le bien-être de toutes et tous. Plusieurs mobilisations récentes ont permis d’affirmer une opposition à l’extrême droite et à ses idées, notamment lors des déplacements de Marine Le Pen devant les usines PSA d’Aulnay-sous-Bois et de Sochaux, à l’Université de Paris-Dauphine, à Saint-Denis et sur l’île de La Réunion, mais aussi contre l’extrême droite radicale à Lille et face aux catholiques intégristes à Paris, Toulouse et Rennes. Aujourd’hui, face au retour de l’ordre moral et d’un fascisme rampant, raciste et xénophobe, sexiste et homophobe, nous nous rassemblons. Afin de combattre l’extrême droite et ses idées, en construisant ensemble un nouveau discours critique, antifasciste et moderne et des formes de mobilisations adaptées aux nouveaux enjeux et terrains de lutte,

NOUS VOUS INVITONS TOUTES ET TOUS À VENIR ÉCHANGER ET DÉBATTRE AVEC NOUS LORS DE CE PREMIER FORUM SOCIAL ANTIFASCISTE.

SAMEDI 7 AVRIL 2012 DE 14H À 21H30

Bourse du travail de Saint-Denis, Rue Bobby Sands, métro porte de Paris

Premiers signataires : Action antifasciste Paris Banlieue, Christianisme social, Collectif dyonisien contre le Front national et l’extrême droite, Collectif Tenon, Ras l’Front Marne la Vallée, SCALP Reflex, CNT Culture spectacle région parisienne, CNT Santé-social RP, CNT région parisienne, Solidaires Paris, SUD Culture Solidaires, SUD Etudiant, Alternative libertaire, Fédération anarchiste, Nouveau parti anticapitaliste, Réseau jeunes du Parti de gauche…

- 13H30 Accueil

- 14H Débat : Où va l’extrême droite ? Etat des lieux de l’extrême droite en France. Le Front national, son programme, sa stratégie, ses réseaux. Extrême droite- droite extrême des passerelles de plus en plus nombreuses. La nébuleuse de l’extrême droite radicale avec : Jean-Paul Gautier, politologue, historien, un militant de SCALP Reflex

- 16H ATELIER CHANSON ET FANFARE de La Belle Etoile

- 16H30 Débats en atelier

Montée de l’extrême droite et antifascisme en Europe

avec : Dominique Vidal (journaliste Le Monde Diplomatique), militant antifasciste italien René Monzat, (journaliste)

L’extrême droite sur le terrain social

avec : un militant du SUB-CNT (bâtiment), Sébastien Champagne, syndicaliste de Solidaires, membre de Vigilance initiatives syndicales antifascistes Paul Ravaux (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes) Face à la violence d’extrême droite, quelles réponses ?

Quelles ripostes ?

avec : des militant(e)s de collectifs antifascistes L’extrême droite, femmes, genre et sexualité avec : Maison des femmes de Montreuil (sous réserve), Des militantes du collectif Tenon, Sarah (CNT STE 93)

Racisme et idéologie sécuritaire au coeur du projet politique de l’extrême droite

avec : Collectif dyonisien contre le Front national et l’extrême droite L’instrumentalisation du religieux et de la laïcité par l’extrême droite avec : Henri Braun (avocat), Jérôme Anciberro (rédacteur en chef de Témoignage chrétien),

- 18H30 Débat : Face au danger d’extrême droite, quel antifascisme ? avec : des membres du collectif des organisations du Forum social antifasciste

- 20H30 Spectacle avec groupes de slam

Le Forum social antifasciste accueillera des stands d’organisations et de maisons d’édition. Plusieurs films seront projetés. Bar et buffets sont prévus.

contact : forum.social.antifa@gmail.com

Plus d’infos sur : forumsocialantifa.wordpress.

Source: Alternative Libertaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".