Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 18:14

Deux Audois et un Gardois étaient poursuivis hier devant le tribunal correctionnel d’Alès pour des violences en réunion et en raison de l’appartenance religieuse de la victime. Les trois hommes, âgés de 19 à 29 ans au moment des faits, devaient répondre des coups portés à deux victimes lors d’une fête à Chamborigaud, le 17 juillet 2009. Ce soir-là, un groupe de skinheads est présent à la terrasse d’un restaurant lorsque l’un d’eux apostrophe d’un "bonsoir mademoiselle" une femme qui passe devant eux. Rien de bien méchant. Le mari qui marche quelques mètres en arrière avec un ami fait remarquer qu’il n’apprécie pas.

Pour la suite, les versions divergent. Selon les victimes, le skinhead aurait ensuite fait le salut hitlérien ponctué d’un "Sieg Heil". L’homme qui est d’origine juive tente alors d’expliquer toute l’horreur nazie. C’est ensuite que la situation dérape, la victime prenant des coups mais aussi son ami qui est violemment battu par trois skinheads.

Si les violences sont reconnues par les deux principaux prévenus, ceux-ci par contre nient tout caractère raciste, tout comme avoir fait un salut hitlérien. "J’ai fait un geste du bras en disant : “Dégage racaille” et rien d’autre", affirme le prévenu. Avant de regretter "d’en arriver là pour un simple bonsoir." "Si c’est un bonsoir, alors s’est la nuit de Cristal", lance Me Scheuer, en référence aux exactions nazies en 1938.

Car le contexte autour du groupe de skinheads est lourd. Des témoignages font état de confrontations à l’entrée du concert de reggae. "Et si on venait à 40 avec des battes de base-ball, est-ce qu’on va payer ?", aurait demandé l’un des skinheads au guichet. Au passage d’hommes de couleurs, ils auraient aussi chanté Saga Africa en mimant le singe.

Le passé des deux Audois ne plaide pas non plus en leur faveur. Ils ont été condamnés pour l’incendie d’une mosquée le jour anniversaire de la naissance d’Hitler. Et les deux hommes faisaient partie des Languedoc War, groupuscule d’extrême droite. Les deux Audois jurent qu’ils ne sont plus skinheads, même si ministère public et parties civiles parlent d’un habillage façon "Bisounours". Il y a aussi ces lettres, écrites en prison, 3 mois avant les faits. Il y est question de l’intérêt d’internet pour "développer notre mouvement et se faire connaître". Ou de mettre en place "des fêtes pour réunir tous les skins du sud".

La défense a réfuté tout comportement raciste lors des violences à Chamborigaud, relevant également que les incapacités des victimes étaient de 0 et 2 jours. Le tribunal a condamné les deux Audois à 3 ans de prison dont 2 avec un sursis mise à l’épreuve, sans révoquer le précédent sursis, considérant l’insertion des deux prévenus et le fait qu’ils étaient sortis de la mouvance skinhead. Le Gardois a été condamné à 18 mois avec sursis.

 

Source: Presse régionale.

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".