Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 19:20

L’Association France Palestine Solidarité a organisé un Colloque au Palais du Luxembourg le 1er mars 2013 sur la colonisation et ses effets sur la vie politique, économique et sociale des Palestiniens.

Ce Colloque présidé par Mme Esther Ben­bassa, Sénatrice du Val de Marne, et Monsieur Jean-​​Claude Lefort, président de l’Association France Palestine Solidarité et député honoraire, a abordé les différents sujets liés à la colonisation à travers trois tables-​​rondes avec de nombreux intervenants mobilisés par cette question. La deuxième table-​​ronde a traité de manière par­ti­cu­lière la question des produits des colonies et de l’implication des orga­ni­sa­tions syndicales européennes pour une paix juste et durable. Dans ce cadre, étaient présents à la tribune les intervenants suivants :
- M. Ben Moxham, Chargé de mission au département de l’UE et des relations inter­na­tio­nales au Trades Union Congress (Royaume-​​Uni)
- M. David Joyce, Chargé des relations inter­na­tio­nales à Irish Trades Union Congress (Irlande)
- M. Roberto Giudici, Chargé des relations inter­na­tio­nales à la Confe­de­ra­zione Générale Ita­liana del Lavoro (Italie)
- Mme Ozlem Yil­dirim, Responsable Droit, migrations, Proche et Moyen Orient à la CGT (France)

Robert Kissous, membre du Bureau national, a modéré cette table-​​ronde qui a résulté en un appel syndical lancé au cours du colloque.

Appel syndical

L’appel ci-​​joint a été lancé par 4 centrales syndicales européennes le 1er mars à l’occasion du colloque organisé par l’Association France Palestine Solidarité au Palais du Luxembourg (Paris). Ces orga­ni­sa­tions sont : Confe­de­ra­zione Générale Ita­liana del Lavoro (CGIL Italie), Confédération Générale du Travail (CGT France), Irish Congress of Trade Unions (ICTU Irlande), Trade Union Congress (TUC Royaume-​​Uni). L’appel est destiné à être signé par toutes les centrales syndicales européennes qui le souhaitent. La Confédération Paysanne (France) a signé l’appel.

APPELPOURQUELESPAYSEURO­PEENSPRENNENTDESMESURESCONCRETESCONTRELACOLO­NI­SATIONISRAELIENNE

Depuis plus de 5 ans, la population de Gaza subit un blocus terrestre, aérien et maritime insoutenable qui annihile toute perspective d’avenir pour la jeunesse palestinienne. Les travailleurs de Palestine et notre partenaire syndical dans le pays, la Fédération générale palestinienne des syndicats (PGFTU), nous informent régulièrement des difficultés politiques, économiques et sociales générées par l’occupation. Cette situation éloigne la perspective d’une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens et la réalisation effective de l’Etat palestinien. La colonisation israélienne et l’accaparement des terres et des ressources palestiniennes se poursuivent à marche forcée. Le nombre de colons a ainsi doublé depuis 1993 pour dépasser un demi-​​million tandis que, géo­gra­phi­quement, les colonies continuent à s’étendre. Par ailleurs, bien que l’application de l’accord d’association UE-​​Israël est, dans les textes, subordonnée au respect des Droits de l’homme, l’accord n’a pas été suspendu malgré un vote en ce sens du Parlement européen en 2002. Bien au contraire, il y a développement des relations commerciales avec Israël, par­ti­cu­liè­rement avec l’approbation récente du protocole cadre ACAA. La même attitude incohérente prévaut à l’égard des colonies. L’Union européenne, qui dit s’opposer aux colonies, participe à leur pérennisation par divers programmes. En outre, l’absence de directives claires encadrant les relations commerciales et financières avec les entreprises qui profitent de la colonisation doit prendre fin. Il est temps que cette situation intolérable cesse. Nous réclamons conformément au Droit international :

• Interdiction d’entrée des produits des colonies dans chacun des pays européens. • Non admissibilité des entreprises produisant dans les colonies à tous les protocoles et programmes de coopération européens. • Application des principes directeurs de l’OCDE et de l’ONU (Pacte mondial) en matière de res­pon­sa­bilité sociale des entreprises, de gouvernance et de droits de l’Homme aux sociétés européennes. • Suspension de l’accord d’association UE-​​Israël tant que les conditions d’application ne sont pas réunies.

Source: AFPS

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans syndicats
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".