Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 09:53

    Faisant suite à notre article : http://upac.over-blog.com/article-une-preuve-supplementaire-de-l-imposture-du-prcf-110076205.html, l'UPAC a reçu un droit de réponse le 1er Octobre émanant du PRCF.

Sur la première partie de sa réponse, le PRCF s'explique sur sa signature d'un texte du Comité Valmy qui a été signé par des "signataires infréquentables" dixit le droit de réponse du PRCF. Le PRCF aurait demandé au Comité Valmy de faire retirer la signature des "signataires infréquentables" en excusant ce dernier d'avoir fait les frais "d'une manipulation aux fins de récupération". Le PRCF signe donc des textes sans se renseigner de qui cela sort. C'est bien mal connaitre le Comité Valmy. Mais, accordons que le PRCF aurait pu se faire rouler dans la farine, cela peut arriver à n'importe qui. Il semble pourtant que le PRCF aurait mieux fait de retirer sa propre signature le temps que le Comité Valmy prenne une décision. Parce qu'aujourd'hui, le 2 octobre, c'est à dire 15 jours après notre article et le lendemain de ce droit de réponse du PRCF, le Comité Valmy vient justement de mettre en ligne l'appel avec les signatures du PRCF et les "signataires insuportables". C'est quand même un peu osé de nous faire la leçon et que nous relevions que le PRCF est toujours signataire. Cela ne peut pas tenir du simple concours de circonstance sinon de le faute ou de l'imbécilité voir de la provocation ! 

Non ! Ce que nous dénoncions dans notre article est réel, le PRCF a des accointances certaines avec des gens "insuportables" pour reprendre son terme. En conclusion, son explication ne tient pas la route et ne supporte pas les faits.

 

Prises du site Comité Valmy le 2 octobre 2011 :

PRCF-3.PNG

 

PRCF-4.PNG

 

       Ensuite, sur la seconde partie, le PRCF nous refait le coup de l'amalgame "communisme=fascisme" alors que ce n'est pas du tout ce que nous faisons. Nous sommes anti-staliniens dans ce qu'il a eu de fondamentaux communs avec le fascisme (culte de la personnalité, dictature d'une oligarchie politique, impérialisme , épuration d'opposants etc...). 

      Puis, le PRCF nous refait aussi le coup de la vertue par le fait qu'il défile dans des manifestations antifascistes. C'est justement ce que nous dénonçons lorsque nous évoquons l'infiltration de "rouges-bruns" dans la sphère antifasciste. Défilé ne fait pas légitimité, du moins pas toujours. De plus, le PRCF pour se défaire de toute critique, s'auréole comme d'habitude des vieilles et honorables figures de son parti. Et cela en devient même pathétique d'utiliser de cette manière le nom de grands résistants à des fins excusatoires voir ostentatoire .

Pour finir, le PRCF passe à l'attaque car comme il est le plus légitime des partis car ayant dans ses rangs les plus légitimes des résistants, les opposants ne peuvent être que de vilains petits canard aux airs de fachos. Là encore le PRCF n'a rien compris. L'UPAC critique la dérive actuelle du PRCF, une dérive que nous ne mettons pas sur le dos des gens qui parrainent forcément le PRCF ou même sur tous les membres du PRCF, mais il est à noter que le PRCF n'est pas très clair contrairement à ce qu'il clame. Une dérive a bien lieu dans ce parti. Ce n'est pas à nous de faire le ménage, le PRCF n'a qu'a le faire chez lui, s' il le peut, s'il en a envie et si cela est encore temps. C'est son devoir pas le notre. L'UPAC ne fait que relever des faits et les soulever. La "Chasse aux sorcière" n'est pas notre violon d'ingre. Mais dénoncer l'incohérence politique et le "foutage de gueules" si ! 

 

Ci-dessous le droit de réponse du PRCF :   

 

Le PRCF, Pôle de renaissance communiste en France, adresse à upac le droit de réponse suivant:

« L'article intitulé « Une preuve supplémentaire de l'imposture du PRCF », écrit et posté par l'Union Prolétaire Antifasciste Creusoise sur le site internet Mediapart le 14 septembre 2012, met directement et gravement en cause le Pôle de Renaissance communiste en France qui ne saurait laisser sans réponse ni rectification les inexactitudes qu'il recèle, ni plus amplement l'atteinte caractérisée à son image et sa considération. Le PRCF s'est prononcé récemment sur un texte proposé par le Comité Valmy à propos des menaces d'intervention militaire occidentale contre la Syrie. Quand le PRCF s'est prononcé -tout en signalant publiquement (cf. notre site www.prcf.fr) aux rédacteurs de Valmy qu'il n'aurait pas rédigé le texte ainsi s'il avait été consulté en amont de sa rédaction -il n'y avait pas encore les signataires infréquentables que vous signalez : nous ne sommes en rien responsables des signatures incriminées intervenues après coup. Les "raisonnements" qui consistent à amalgamer une organisation aux "bruns-rouges" sous prétexte que des individus d'extrême-droite se rallient à titre individuel et après-coup à un texte déjà signé est un sophisme vulgaire qui ne relève pas du débat démocratique. Cela dit dès que nous avons appris que ce texte était signé par des gens d'extrême-droite nous avons demandé au comité Valmy soit d'enlever les signataires de cette mouvance, soft d'enlever notre signature, et nous avons exprimé cette exigence - soyons très clairs - AVANT d'avoir eu vent desattaques de l'UPAC. Nous considérons en effet qu'il existe une ligne rouge qui ne peut être franchie à l'égard de toute cette mouvance "rouge-brune" ou brune. Il va de soi que si le comité Valmy ne retire pas les signatures des individus marqués à l'extrême droite, le PRCF retire sa signature à ce texte et qu'il reconsidérera ses relations avec la direction du comité Valmy. Mais nous avons bon espoir que ce groupe, qui se réclame de Jean Moulin, comprendra qu'il a été victime d'une manipulation à des fins de récupération. Par ailleurs, les amalgames de l'article paru dans votrejournal à l'égard du PRCF traité de "national-bolchevik à la Limonov" sont mensongers et insultants. Notre organisation est communiste, marxiste et léniniste et par conséquent anti-fasciste et anti-raciste de façon radicale, totale, absolue et définitive. Nos positions sont connues et, si l'auteur de l'article en question avait été honnête il aurait pu, avant de publier des propos mensongers et mystificateurs, vérifier à la source nos textes, notre site, notre journal "Initiative Communiste". Il aurait pu savoir que le PRCF a participé, drapeaux rouges et drapeaux tricolores mêlés (car dans la grande tradition du PCF du Front populaire antifasciste et de la Résistance FTP nous n'opposons pas le drapeau de l'indépendance nationale au drapeau de la classe ouvrière mondiale) à la grande manifestation antifasciste de Lille le 8 octobre 2011 et à toutes les manifestations anti-fascistes qui se déroulent là où se trouvent des militants du PRCF comme à Grenoble le 14 juin à l'occasion de la venue dans cette ville d'un conférencier fasciste. Il aurait pu savoir aussi que depuis le début des années 90 les fondateurs du PRCF n'ont cessé de dénoncer l'amalgame communisme=fascisme et « URSS=Allemagne nazie » qui ne fait que banaliser l'extrême droite tout en insultant le pays qui a écrasé la Wehrmacht à Stalingrad au prix de sacrifices inouïs enjouant un rôle central dans notre Libération, comme De Gaulle l'a loyalement reconnu lors de sa première visite à Moscou. Il aurait pu prendre connaissance du Comité de parrainage du PRCF (ci-joint) et il aurait dû connaître le nom du Président du PRCF, Léon Landini,Président de l'Amicale des anciens FTP-MOI des bataillons Carmagnole Liberté, Officier de la Légion d'Honneur, Médaille de la Résistance, Grand Mutilé de Guerre, torturé par Klaus Barbie. Ou de Raymond Camus, glorieux FTPF d'Aix-en-Provence, décédé ces jours-ci, qui combattit dès sa prime jeunesse dans les rangs du Front national pour l'indépendance et la liberté de la France. Le contraire du FN actuel qui usurpe aujourd'hui ce nom et que le PRCF a combattu, aux côtés du M'Pep, lors de la récente élection législative, que ce soit à Hénin-Beaumont ou à Montpellier, A moins que, de manière parfaitement totalitaire, le seul fait pour le PRCF de se battre pour que la France sorte de l'UE et de l'euro « par la porte à gauche », sur les bases progressistes, patriotiques, antiracistes et antifascistes du CNR, ne soit considéré par vous comme une position fasciste, auquel cas les patriotes qui combattaient Hitler-Pétain pendant la guerre étaient des fascistes et tes défenseurs du régime de Vichy, qui collaboraient avec l'Occupant et massacraient les patriotes, étaient des antifascistes (on aura tout vu !), Qui, sans être lui-même un "rosé-brun" anti-communiste travesti en antifasciste, peut-il croire que ce genre de militants, ce genre d'hommes et de femmes qui dirigent et parrainent le PRCF, auraient quoi que ce soit à voir sauf pour le combattre et l'écraser -avec le fascisme et ses divers masques? Qui êtes-vous, Messieurs de l'UPAC, et quels sont vos titres dans la lutte antifasciste et antiraciste, pour oser mettre en cause l'honorabilité d'une association présidée par des hommes qui ont risqué cent fois leur peau pour abattre la Bête immonde, dont votre comportement fanatique, digne de la chasse aux sorcières maccarthyste, reproduit hélas certains traits fondamentaux ? ». 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".