Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 18:22

L'égorgeur de Saillon rejugé

L’accusé à son arrivée au Tribunal cantonal à Sion mercredi matin.
© Sacha Bittel

L’ex-skinhead valaisan, condamné en septembre dernier à Martigny à onze ans de prison pour avoir tenté d'assassiner un Valaisan d'origine kosovare en 2009 à Saillon, était rejugé à sa demande mercredi à Sion devant le Tribunal cantonal.

Il demande que seule la tentative de meurtre (punie de cinq ans de prison au maximum) soit retenue, estimant que l'absence de scrupule, propre à l'assassinat, ne doit pas être maintenue. Pour le procureur André Morand, qui a requis le maintien de la peine de onze ans, le geste de l'accusé était fait pour tuer. "Un assassin peut tuer pour un rien, sans que cela ne l'émeuve, ni avant, ni après l'acte", a-t-il ajouté. En 2009, des témoins ont vu sourire l’accusé devant sa victime grièvement blessée au sol.

Pour l’avocat du blessé, Me Bastien Geiger, l’absence de scrupule ne fait pas de doute : "il frappe à la gorge par surprise, avec perfidie. Puis, il fume une cigarette et donne ses cartes de crédit à ses lieutenants pour qu'ils retirent son argent en vue de sa défense.»

Avocat de l'accusé, Me Gonzague Vouilloz, a estimé que l'instruction a été faite principalement à charge. Il rappelle que l'accusé a dit avoir frappé de manière «automatique, n'importe où, sans préméditer son geste. Il n'était pas dans son état normal. Un coup de folie. Il faut tenir compte de la fulgurance de l'acte. " Selon lui, "le premier tribunal a jugé les apparences. On a voulu mettre le maximum à un skinhead."

C’est lors d’une fin de soirée de décembre 2009, que la victime, alors âgée de 26 ans, avait eu le malheur de croiser le chemin, dans la discothèque la Bastide de Saillon, d’une bande de skinheads arborant des t-shirts avec des slogans d'extrême droite. Le condamné, meneur de la bande, fit l'éloge d'Hitler devant eux. Le Suisse d’origine kosovare lui a rétorqué : "oublie Hitler, il est mort !"  Agé alors de 21 ans, le condamné avait pour toute réponse sorti son couteau à cran d'arrêt et tranché la gorge de la victime, lui sectionnant la carotide, ainsi que plusieurs nerfs. Le blessé avait échappé de justesse à la mort.

Par Gilles BERREAU

Source: Le Nouvelliste

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".