Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:29

 

Envoyer l'article par email
 

Depuis qu'elle en a pris la tête en janvier 2011, Marine Le Pen a procédé à des purges au sein du Front national pour dédiaboliser le Parti. Ces militants radicaux créent ou rejoignent depuis de multiples groupuscules. Pétainistes, identitaires ou nationalistes-révolutionnaires, ces mouvements, déployés dans toute la France, restent liés, de près ou de loin, au FN, terreau de l'extrême droite française.

  1. Paris, carrefour des droites extrêmes
  2. Lyon, le nouveau laboratoire
  3. Nice, patrie du Bloc identitaire
  4. Le Nord, bastion électoral du Front
  5. A l'Ouest, le réveil des Identitaires
  6. A l'Est, rien de nouveau
  7. Au Centre, des concerts néonazis

Troisième Voie

La capitale accueille logiquement presque tous les courants de l'extrême droite française. Troisième Voie, autour de l'ex-skinhead Serge Ayoub, réunit des militants nationalistes radicaux qui ne se retrouvent pas dans les idées du FN ou du Bloc identitaire, souvent jugées trop « soft ». Sa ligne politique reste floue : si Ayoub se veut le défenseur d'un mouvement solidariste, anticapitaliste, il s'associe (toujours) au milieu skinhead ou anti-islam.

Les sympathisants se regroupent au Local, bar associatif du XVe arrondissement, qui accueille le Tout-Paris nationaliste. En 2008, Marine Le Pen y prenait un verre, avec les blogueurs du site FDesouche.com.

Le 8 mai 2011, Ayoub organise à Paris son hommage à Jeanne d'Arc, et réunit 700 radicaux.

Discours de Serge Ayoub, Troisième Voie

8 mai 2011

Groupe union défense (GUD)

Présent à la manifestation, le Groupe union défense (GUD), s'est reformé un an plus tôt. Syndicat étudiant violent d'extrême droite, né en 1968 sur les bancs de l'université Panthéon-Assas (Paris-II), il a compté dans ses rangs le ministre de la Défense Gérard Longuet.

Aujourd'hui, le GUD compterait une quarantaine de membres. Visite à CasaPound, squat nationaliste à Rome, entraînements paramilitaires ou fascination de certains pour Hitler, le nouveau GUD n'a rien à envier à l'ancien. Son chef, Edouard Klein, a assisté en septembre 2011 à un colloque FN sur l'éducation, où Marine Le Pen était présente.

Dans l'ombre du GUD, agit l'un de ses anciens responsables, le sulfureux Frédéric Chatillon. Directeur de Riwal, agence de communication officieuse du FN, il est très proche de Marine Le Pen, même s'il n'a pas de rôle officiel au Front. A son propos, Marine Le Pen a dit à Rue89 :

« [Il] a une société de graphisme qui construit des sites internet. C'est un très bon professionnel : il fait mes affiches, il fait mes sites. On me demande des comptes sur quelqu'un qui est un fournisseur [...]. Est-ce que je suis comptable des idées politiques de celui qui fabrique mes affiches ? »

On l'a pourtant aperçu en octobre 2011 lors du voyage officiel de Marine Le Pen en Italie, mais aussi le 8 mai de la même année lors de la manifestation organisée par Ayoub. C'est que les anciens GUDards ont très mauvaise réputation au Front. Philippe Péninque, ancien dirigeant, et pourtant proche de Marine Le Pen, n'est jamais mis en avant.

Projet Apache et Civitas

Parmi les mouvances parisiennes, on retrouve aussi des Identitaires (Projet Apache) ou des catholiques intégristes (Civitas), qui envahissent de plus en plus le champ politique, comme cette campagne récente contre François Hollande.

 

Source: Rue 89.

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".