Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 13:36

La version finalisée du site officiel de la campagne présidentielle du Front de gauche, lancée lundi soir, fait le pari d’un appel large à la liberté et à la créativité des internautes.

Quoi de plus naturel que d’adopter les outils du Net pour mettre en pratique la conception d’une campagne populaire et citoyenne propre au Front de gauche ? C’est désormais chose faite avec le lancement de la version finalisée de placeaupeuple2012.fr, le site officiel de la campagne présidentielle du Front de gauche. Signe particulier: l’appel large aux contributions des internautes – rebaptisés « révolu-nautes » par l’équipe qui a conçu le site, en allusion à la « révolution citoyenne » chère à Jean-Luc Mélenchon – pour élaborer, au jour le jour, le récit de la campagne.

« Nous faisons appel à la créativité des blogueurs anonymes », a exposé Arnaud Champrenier-Trigano, chargé de la communication du candidat du Front de gauche à la présidentielle, lors de la présentation à la presse, lundi soir, au siège de campagne des Lilas (Seine-Saint-Denis), de la stratégie Web du Front de gauche. Celle-ci se décline en trois volets. La mise en place du site dédié, où l’utilisateur trouvera de quoi « s’informer » sur la campagne, mais aussi « militer » avec le Front de gauche ; la création d’applications que les usagers de Smartphone pourront télécharger pour rester informés du déroulement de la campagne ; et, enfin, la diffusion d’une « web série ».

Composée de trente-cinq épisodes d’une dizaine de minutes chacun, réalisés au fur et à mesure de la campagne, elle formera un récit de cette dernière, assumant la « subjectivité » du regard des bénévoles qui la fabriquent, au « carrefour du reportage journalistique in situ, de la communication porteuse d’un message et des codes narratifs de la fiction »

Présent à la présentation de ces nouveaux outils, qu’il a assuré « découvrir » en même temps que les journalistes, Jean-Luc Mélenchon a insisté sur l’importance, à ses yeux, de l’absence de consigne donnée aux contributeurs du site pour débrider la « créativité » des internautes. Une liberté illustrée par exemple par la publication, sans filtre sur le site, de tous les tweets signalés par le hashtag #placeaupeuple. Le candidat a fait ainsi le pari d’un fonctionnement « autogéré et collectif » tel que le prône le Front de gauche, contre les « les grosses machines qui vont reproduire sur la Toile une verticalité du haut vers le bas complètement dépassée », a-t-il estimé.

 LA CAMPAGNE EN WEBSÉRIE

Fanfare, drapeaux rouges et tectonique des places publiques qui font bouger l’histoire. L’épopée du Front de gauche s’écrit sur le Net avec, d’ores et déjà, deux épisodes de la websérie de la campagne consacrés chacun à un événement marquant : le meeting du 29 juin dernier, sur la place Stalingrad, à Paris, et l’emménagement au siège de campagne du Front de gauche, aux Lilas. Prochain épisode à venir : le résumé en images de la Fête de l’Humanité.

  • A lire aussi:

L'Humain d'abord se vend comme des petits pains

L'Humain d'abord, le programme partagé du Front de gauche

Mélenchon: "Les exigences populaires sont la clé du scrutin"

SÉBASTIEN CRÉPEL

Source: L'Humanité.

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".