Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 18:13

Depuis fin sep­tem­bre, un jeudi sur deux de 18h à 19h (les semai­nes impai­res) sur Radio Canut, c’est « les paysan-ne-s dans la lutte des clas­ses », une émission sur l’agri­culture et les luttes pay­san­nes. Les ancien­nes émissions sont dis­po­ni­ble sur le blog :

http://blogs.radio­ca­nut.org/lut­tes­paysannes

Parce que les cam­pa­gnes sont tra­ver­sées par des rap­ports de pou­voir, entre pro­duc­teurs et ache­teurs, entre paysan-nes et agro-indus­tries, entre fer­mier-e-s et pro­prié­tai­res, entre pos­sé­dant-e-s et dépos­sédé-e-s ;

Parce qu’entre ville et cam­pa­gne, il y a encore et tou­jours des rap­ports de pou­voir, où sub­sis­tent mépris et folk­lo­risme, où tout ce qui est légi­timé depuis des décen­nies est urbain, où des Chambres d’Agriculture aux pré­fec­tu­res, en pas­sant par les tri­bu­naux, c’est depuis la ville qu’on admi­nis­tre, qu’on régule et qu’on punit ;

Parce que sous sa couche de pein­ture verte et par­ti­ci­pa­tive, l’Etat rêve encore et tou­jours de faire de nos cam­pa­gnes une fan­tas­ti­que usine, et par­tout déploie -des puces dans les brebis aux bre­vets sur les plan­tes- ses ins­tru­ments de contrôle pour y par­ve­nir ;

Parce que les amen­des pour refus de vac­ci­na­tion, la contrac­tua­li­sa­tion des ventes au profit des indus­triels, les condi­tion­na­li­tés des primes pour faire ren­trer tout le monde dans le rang, les taxes « volon­tai­res et obli­ga­toi­res », les hec­to­li­tres de pes­ti­ci­des déver­sés par arrêté pré­fec­to­ral, les res­tric­tions sur la trans­hu­mance, les pro­duc­tions payées des miet­tes sous pré­texte de Bruxelles, de Chicago ou d’autres ; le clien­té­lisme fon­cier ; la soli­tude et le mono-emploi ; les auto­rou­tes, aéro­ports et jeux olym­pi­ques qui veu­lent virer les cultu­res ; sont des éléments d’un même mou­ve­ment de dépos­ses­sion géné­ra­li­sée, qui s’abat sur les cam­pa­gnes depuis des décen­nies. Dépossession de l’outil de tra­vail, dépos­ses­sion des savoirs et savoir-faire, dépos­ses­sion des acti­vi­tés, dépos­ses­sion des vies ;

Parce que depuis la ville, sou­vent on ne voit de tout ça que des miet­tes, ou quel­ques explo­sions… quel­ques panais dans un panier, et ça et là des bottes de pailles en feu les jours de colère ;

Parce que face à cette dépos­ses­sion, des paysan-ne-s et leurs allié-e-s s’orga­ni­sent, inven­tent et expé­ri­men­tent, tis­sent des soli­da­ri­tés, met­tent des grains de sables dans les roua­ges pour inver­ser le pro­ces­sus, pour se réap­pro­prier leur acti­vité et leurs vies ;

Parce que c’est dans ces expé­rien­ces, ces ren­contres et ces soli­da­ri­tés que se posent les bases de l’auto­no­mie pay­sanne.

Les paysan-ne-s dans la lutte des classe veut être d’abord un espace où s’expri­ment ces inven­tions, ces expé­rien­ces et ces orga­ni­sa­tions, où ces luttes et ces soli­da­ri­tés se visi­bi­li­sent.

Pour plus d’infos et s’ins­crire à la liste d’infos, il suffit d’écrire à :

lut­tes­pay­san­nes [aro­base] riseup.net

(rem­pla­cer le contenu des cro­chets par @).

P.-S.

- La prochaine émission aura donc lieu ce jeudi 24 novembre (semaine impaire).

- Depuis octobre 2011, de nombreuses émissions de Radio Canut ont leur blog. la liste est ici :

http://blogs.radiocanut.org/

 

Source: Rebellyon.info

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".