Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 17:18

Photo012-1.jpg

 

Voici des nouvelles du rassemblement anti-racaille qui s'est déroule le samedi 22 sept place des celestins à Lyon par des camarades antifascistes.

 

 

1- Communiqué de presse

 

 

 

Le samedi 22 septembre a eu lieu un contre-rassemblement en opposition a celui de rebeyne

http://rebellyon.info/A-Lyon-les-identitaires-de-rebeyne.html

L'objectif de cette action était d'amener sur le terrain politique et médiatique les incohérences et les contradictions du discours de rebeyne .

Un texte a été distribué au cours de cette action, démontrant les comportements violents , racistes et antisémites de la nébuleuse identitaire et de sa branche lyonnaise ( voir tract )

 

Deux banderoles ont été produites pour cette action .

 

La 1ere : marche des cochons = kebabs saccagés

local magic fans = tags nazis , voitures cassées

agressions place du change …

 

La 2eme : rebeyne = racaille identitaire

 

Quelques animations pyrotechniques avaient été prévues pour l'occasion

 

Le groupe s'est donc rendu à l'endroit et à l'heure annoncée par Rebeyne où ses membres et sympathisants devaient venir « protéger » les vitrines commerçantes ainsi que la population des « islamo-racailles ».

Le groupe, après avoir croisé quelques nervis attablés sur différentes terrasses, fut fort surpris de ne trouver que deux militants d'extrême droite à l'heure au rendez vous.

Le groupe ne manifestera aucune intention belliqueuse à leur égard, malgré quelques provocations .

Le groupe déploiera ses banderoles et commencera la diffusion au public des 700 tracts.

 

Des slogans seront scandés :

 

« rebeyne : racailles identitaires »

« pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos »

« alerta antifascista »

 

Des prises de paroles seront faites sur les agissements violents de rebeyne ( saccage de vitrine, condamnation du responsable de rebeyne (Pierre Robesson) dans l'affaire de Saint-Étienne.

 

Les passants se monteront très réceptifs aux informations données pendant cette action et de nombreux retours et encouragements seront exprimés .

 

L 'action durera entre 10 et 15 minutes jusqu'à l'arrivée des forces de l'ordre annoncant l'interpellation des participants a manifestation interdite .

 

Quelques minutes après l'arrivée d'une quarantaine de CRS, deux militants d'extrême droite équipés (casques de motos , vestes renforcées) ont tenté une ridicule agression. Ils ont été immédiatement maîtrisés par la police avant que le groupe ait à se défendre (la police était en effet en train de les contrôler au même instant). Attaquer à deux un groupe compact entouré de nombreux policiers semble curieux, et même surprenant.

Nous nous demandons encore qu'elles pouvaient être les motivations de ces personnes, hormis le fait d'avoir quelque chose à raconter sur facebook ou à la beuverie du samedi soir à la traboule sans avoir pris trop de risques.

 

 

Les forces de l'ordre ont alors procédé à l'arrestation de ces nervis mais aussi à celle d'une quinzaine de personnes , participantes a l'action mais aussi de simples passants s'informant de l'hypocrisie et de la manipulation de rebeyne .

 

Les 15 personnes seront placées en rétention administrative, sur les accusations de participation à une manifestation non-autorisée et dissimulation de visage sur la voie publique.  Le dernier retenu administratif sera relâché à 21h00 soit 6h00 de rétention administrative .

Durant la rétention, le groupe entretiendra en cellule une ambiance politique et festive avec gestuelle (qui ne saute pas n'est pas antifa, chenilles, pogo..), chants révolutionnaires, Internationale, Bandiera Rossa, La rue des bons enfants..., slogans antifascistes, réclamations diverses et variées.

 

Tout cela au grand dam témoigné par certains fonctionnaires de police fort dérangés dans leurs travail malgré la taille importante du commissariat Marius Berlier .

 

 

Les objectifs de l'action ont été remplis malgré le court temps disponible à l'organisation de cette action entre la prise de décision de cette action et sa réalisation (14h00) à savoir

 

  • Occuper en place et heures le terrain annoncé par rebeyne

  • Dénoncer l'hypocrisie et la manipulation de rebeyne

  • Dénoncer les violences, le racisme et l'antisémitisme de rebeyne

  • Empêcher Rebeyne de se rassembler en centre ville pour déverser la violence et la haine.

 

Le collectif «  nous on annonce rien , mais ont est là «  tient à remercier :

 

-la couardise de rebeyne incapable d'assumer en lieu et heure une action pourtant annoncée tambour battant.

-les 2 nervis d'extrême droite qui ont prouvé (si cela était encore nécessaire ??) la ridicule fascination pour la violence de rebeyne (malgré leur discours de victimes et de défenseurs des commerçants lyonnais [sauf les restaurants kebab, les bars à chicha et les bouchons lyonnais qu'ils saccagent])

-Le résidant de croix-rousse M. Alain Casulo, photographe de rebeyne pour les antifascistes

 

Antifascistes tant qu'il le faudra....

 

Signé : Collectif «  nous on annonce rien mais on est là – rebeyne : racailles identitaires » 

 

 

 

 

2- Non aux racailles identitaires

 

Ce samedi les identitaires lyonnais appellent à rassemblement en plein cœur de Lyon contre ce qu'ils nomment les « islamo-racailles » .

Associer un comportement social à une religion est la dernière ficelle des identitaires pour (tenter) de faire un coup de « com. » . Que des citoyens français musulmans veuillent manifester publiquement contre un déchet cinématographique est une chose avec laquelle on peut ne pas être d'accord. Fantasmer sur le fait que des hordes d'islamo-racailles déferlent en ville pour piller les magasins relève par contre de soins psychiatriques ou de basse tentative de manipulation .

Intéressons nous de plus près a ceux qui se posent en défenseur des petits commerçants et de la France

 

Au niveau local:

-lors de la marche des cochons organisée par rebeyne : des kebabs saccagés a St-jean ;

-le responsable de Rebeyne Pierre Robesson sera condamné pour avoir vandalisé des voitures et tagué des slogans nazis sur le local des supporters magic fans de Saint-Étienne avec sa bande de «  hooligans » mezza lyon ;

-Diverses agressions place du Change dont notamment : un groupe sortant du local des identitaires (La Traboule) à l'issue de laquelle 2 membres de rebeyne sont en attente de procès pour tentative d'homicide en réunion .

 

Au niveau national: 2 des responsables nationaux :

-Philippe Vardon : condamné pour incitation a la haine raciale , reconstitution de ligue dissoute ;

-Fabrice Robert : condamné pour négationnisme , insulte et diffamation.

 

-Actuellement en attente de procès pour tentative d'homicide en réunion a l'issue d'une ratonade avec l'ensemble des identitaires de Toulouse , le responsable local des identitaires Mathieu Cliques est en prison.

 

Nous ne citons que les condamnations des responsables , établir la liste des condamnations des simples militants serait trop long.

 

Intéressons nous maintenant la définition de « racaille » qu'ils aiment tant employer :

 

Les individus dont le rôle social se limite à la petite délinquance. La racaille est ainsi un terme utilisé pour souligner la non-adhésion aux normes en vigueur dans la société. On parle de « la racaille de la société » pour désigner une frange non intégrée, dont les valeurs sociales ne s'accordent pas avec celle de la majorité, ou à laquelle la société refuse d'accorder un statut plein et entier de « partie du tout ». (wikipedia)

 

Donc oui, en plus d'être racistes, antisémites et violents, nous pouvons affirmer que les membres de rebeyne répondent a la définition de « racailles identitaires ».

 

le double discours de ces manipulateurs des médias dont l'avidité à faire le buzz n' a d'égal que leur pauvreté intellectuelle et leur violence quand le surnombre le leur permet. Ils ne trompent personne.

 

Antifasciste tant qu'il le faudra ...

 

Photo0114-1

 

Source: Réseau Militant 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".