Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 05:26

Enquete sur ces villes que gère l'extreme droite.

 

MainsBrunes affiche

 

Dans le sud-est de la France, deux villes sont gérées par des mairies d’extrême droite: Orange depuis 1995 et Bollène depuis 2008. A l’évidence, il est contre-productif de se contenter de crier au loup dès qu’un populiste ou un authentique fasciste pointe son museau dans les médias, dans une mairie. Si une véritable ombre pèse sur la société, la critique doit gagner en complexité. Il est urgent de comprendre pourquoi des citoyens accordent leur confiance à l’extrême droite, comment et pourquoi elle se maintient au pouvoir.

Un fi lm de Bernard Richard

Mains brunes sur la ville décrit et analyse le programme, la gestion, les méthodes et l’idéologie sous-jacente d’une politique d’extrême droite appliquée au niveau local, afin de mettre à jour l’inquiétant modèle de société qu’elle propose. L’analyse des cas d’orange et de Bollène, véritables laboratoires d’un fascisme rampant, banalisé, déguisé en « populisme » par des élites aveugles ou complaisantes, permettra, au-delà de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, d’éclairer la montée de l’extrême droite en France…

 

Alors qu'approchent les élections présidentielles, et que l'extême droite, Marine Le Pen en tête, lance son chant de sirène avec une nouvelle communication enduite de

respectabilité, il est temps de nourrir, hors des lieux communs, un véritable débat sur cette poussée fasciste qui séduit toujours plus de citoyens.

 

Mains brunes sur la ville - 90 min

Une enquête documentaire

de B. Richard et J-B. Malet

sortie en salles: Février 2012

 

 

Bande annonce :   Bande annonce HD cliquez ici

 

 


Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite ? Comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ?

En France, le Front national et ses épigones atteignent localement, ici et là, plus de 40% des suffrages au premier tour des élections, et parfois la majorité au second. À Orange et Bollène, dans la circonscription du ministre Thierry Mariani (Droite Populaire), Jacques et Marie-Claude Bompard (FN puis Ligue du Sud) sont élus depuis de nombreuses années maires et conseillers généraux. Dans le silence médiatique, ils appliquent leur programme.


Mais quel programme ? Avec quel budget ? Quelle est leur idéologie, leur communication ? Quelle est leur politique et pour quel modèle de société ?

Afin de répondre à ces questions, nous avons enquêté durant plusieurs mois à Orange et Bollène. Ces villes offrent aujourd’hui le morne spectacle de ce que l’extrême droite pourrait propager demain sur l’ensemble du pays, et sur d’autres territoires, si elle accédait à des pouvoirs plus étendus. Dans cette dérive fascisante, de nombreux constats sont alarmants : aveuglement complice de certains politiques et de certaines institutions, manque de moyens et isolement des militants qui tentent de résister…


Comment sortir de cette poussée d’extrême droite quand la crise économique en fournit le terreau ?

 

Source de la production: http://www.lamare.org/mainsbrunes

Présentation du film: http://www.lamare.org/videos/MainsBrunesJournal.pdf

Dossier de presse: http://www.lamare.org/videos/DP_MainsBrunes.pdf

Affiche grand format: http://www.lamare.org/videos/MainsBrunes_affiche_web.jpg

Organiser une projection: Voir sur le site de la production ou directement ici http://www.lamare.org/videos/OrganiserProjotMainsBrunes.pdf

 

Source: ACF

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans culture
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".