Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 13:40

Montréal, le 26 novembre 2011, 18h.

La Légion Nationale, un groupe de nationalistes identitaires avec de fortes tendances d’extrême droite, a organisé une manifestation qui finalement se limita à un rassemblement, faute du nombre peu élevé de participants. Le rassemblement eut lieu à 12h, au coin des rues René-Lévesque et Guy, en face de l’hôtel Maritime Plaza, à deux pas du Centre Opérationnel Sud du SPVM. À ce rassemblement, il n’y avait qu’une quinzaine d’individus dont plusieurs étant visiblement des skinheads d’extrême droite. Plusieurs drapeaux du Québec étaient exposés. La collaboration des manifestants avec les policiers semblait évidente.

C’est alors qu’une trentaine d’Antifas arrivèrent on the spot en criant des slogans tels que ”Alerta Alerta Antifascista” . Une voiture de police se tenait entre les nationalistes identitaires (qui sont en fait, des socialistes néo-nazis voulant un Québec blanc, francophone et sans immigrants) et les Antifas. Cela n’empêcha pas les deux groupes de se lancer des pierres, des bouteilles et plusieurs autres projectiles.

Cela dura une dizaine de minutes. Alors que les voitures de police et les paniers à salade se ramenaient, les Antifas déguerpirent d’un coup en se faisant poursuivre par les policiers. Il y eut une dizaine d’arrestations. Plusieurs ont été relâché.es avec des contraventions exhorbitantes alors que d’autres sont toujours dans les cages du CO Sud.

Les flics qui protègent les fachos, c’est pas nouveau. La scène était tout de même spectaculaire.

Cet après-midi même, le groupe identitaire La Troisième Voie du Québec (une organisation nationaliste identitaire) accueillait Serge Ayoub, alias Batskin, qui devait faire une conférence dans un lieu inconnu. Serge Ayoub fut un skinhead d’extrême droite actif en France dans les années 80-90. Aujourd’hui, il a adapté son discours à des problématiques actuelles plus larges et s’est distancé de la sous-culture skinhead, ce qui rend son argumentaire d’autant plus influant.

Il semblerait que les discours de droite prenne de plus en plus place au Québec en s’intégrant parfaitement dans la ferveur de la fierté nationale cultivée depuis longtemps. Les orateurs touchent des cordes sensibles au sein de la population. Cela n’est pas surprenant; en temps de crise économique, il est trop facile d’accuser et de bâcher l’ennemi intérieur créé de toute pièce plutôt que d’attaquer le système capitaliste dans sa totalité. Impression de Déja Vue ?

Le discours des nationalistes-socialistes de droite veut construire une lutte de classe de travailleurs blanc et s’oppose clairement au capitalisme libéral mondialisé. Il craint tout élément susceptible de diluer la culture pure de la nation blanche et francophone. Le nationalisme québécois est une chose. Le nationalisme blanc en est une autre. Le nationalisme québécois n’a pas de ligne claire autrement que l’amour de la culture québécoise. Plusieurs positions politiques divergentes, tant de droite que de gauche, se retrouvent sous ce parapluie. Quant au nationalisme blanc, il s’accompagne de l’idée de pureté de «l’être civilisé» et de supériorité de la race blanche, justifiant ainsi une hiérarchie sociale des races. Comprendre le nationalisme identitaire tel un discours isolé et superficiel est certainement une erreur puisqu’en fait, il ne fait que rendre visible et honnête les dynamiques des structures sociales historiquement construites d’un monde hiérarchisé où le capital est maître et où les hommes blancs sont privilégiés et dominants. Il s’agit de la plainte de l’homme blanc dominant qui se victimise prétendant se faire envahir par ceux qu’il a toujours méprisé et dominé. Un salaud qui souhaite garder ses privilèges de salaud.

OÏ! OÏ! NIQUE LES FACHOS, LES FLICS ET LE CAPITAL!

Vous trouverez ici un lien vers leur appel à la manifestation:

http://ca.altermedia.info/politique-quebec/marche-nationaliste-samedi-26-novembre-a-montreal_7428.html

 

Source: Sabotagemédia

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".