Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 15:31

Voici une réponse de notre collectif aux dernières envolées des Rouges-bruns suite à l'édition sur Médiapart de deux articles de l'UPAC.

 

 

Le collectif libertaire UPAC n'a ni la science infuse ni la vérité toute faite. Et comme tout à chacun peut se tromper, être tromper et alors tromper autrui. Cela vaut pour toute recherche et réflexion sur des thèmes aussi divers que variés et aussi accessoires qu'essentiels.

Dernièrement, des commentaires de certains blogueurs très incisifs voire insultants  nous ont laissés à penser qu'un climat fascisant s'étalait de plus en plus sur la toile de Médiapart. Le dernier point d'orgue fut la reprise de l'article de Viktor Dedaj intitulé "le fascisme reviendra sous couvert de l'antifascisme", article précédé par un article de JC Pottier où il critiquait de manière très virulente les "antifascistes libertaires". Nous ne pouvions rester de marbre face à ces attaques répétées et profondes. Aussi, que JC pottier ne feinte pas d'être blessé alors qu'il a lui-même tiré la première balle.

Depuis quelques temps des oligarques de gauche mêlent consciemment ou inconsciemment ( ce qui est pire) les codes, symboles, expressions et autres fondamentaux basés sur l'antiracisme, l'anti-impérialisme et l'antifascisme avec le pilier idéologique de la lutte de classes et le pilier empirique de l'histoire du communisme, ceci afin de  servir une soupe politique bien loin de ce que tous ces ingrédients  devraient donner parce que mélangée à un nationalisme rampant. Une réflexion qui du coup n'est  pas basée sur la défense des peuples et du prolétariat mais sur la défense de la nation et d'une certaine élite prolétarisée. Le pire est que c'est la même technique employée par l'ensemble des groupes d'extrême droite comme le Renouveau Français, Troisième voie, Le Front des Patriotes, le Bloc Identitaire etc...Et des partis politiques comme le Front National . Il est alors inquiétant de s'apercevoir qu'alors que cela sert à se dédiaboliser du côté de l'extrême droite cela sert à se diaboliser du côté d'une certaine extrême gauche. Et c'est bien là où se situe la confusion. Lorsque la pensée politique ne clive plus, se trouble, se perméabilise au point que l'on n'y comprends plus rien de ce qui est juste, légitime, honnête et cohérent.

L'UPAC n'a pas la prétention de faire la leçon ni d'apporter une recette de clairvoyance toute faite car nous même sommes parfois pris dans ce jeux malsain et essayons de nous en dépêtrer nous-mêmes. Mais lorsque nous levons un loup, après étude, enquête, débat, notre devoir est d'en faire part. Nous pouvons donc aussi avoir tort et c'est la preuve même d'une certaine probité intellectuelle que de le reconnaître. Mais, avouons tout de même, que les liens indiqués dans nos articles ainsi que ceux de camarades antifascistes mettent en évidence une troublante corrélation entre une certaine « fachosphère » si ce n'est pas une totale osmose.

Pour ce qui est du cas du PRCF. Nul doute qu'à l'origine de sa création, dans une époque où la prise de conscience des dégâts du stalinisme se diffusait dans les esprits du PCF, il a été légitime et vital pour les "stals" convaincus de se regrouper. Et c'est tout à leur honneur. Et l'UPAC ne se permettra pas de cracher au visage des figures historiques qui l'ont formé comme M.Pottier veut le faire croire. Parce que, ce que nous dénonçons ici, ce n'est pas l'histoire des personnes, nous dénonçons que le PRCF avait, dès sa création, intrinsèquement, le mal idéologique qui le ferait aller vers une dérive fascisante aujourd'hui. Ce mal, qui a aussi tué le communisme-réel, c'est l'esprit de patrie et de nation qui a supplanté celui de fratrie et d'internationalisme. Et contrairement à ce qu'a dit JC Pottier, l'internationalisme ce n'est pas l'addition "patchworkienne" de chaque nation, l'internationalisme c'est l'abolition du concept même de nation comme la lutte de classes est l'abolition même du concept de classe. Le PRCF en est resté à une vision patrio-nationale du peuple.

De plus, ce parti est resté bloqué aux siècle dernier avec sa culture bi-polaire du monde. D'un côté les méchants atlantistes (USA/Europe/Israel) et de l'autre les gentils  « Sino-Varsoviens » (Chine/Russie). Mais cela est tout à fait logique quand on rattache cela à l'esprit de nation qui lui est si chère. Puisqu'au lieu d'avoir comme seul pilier idéologique transversal celui du peuple qui est le seul pilier sur lequel doit reposer l'anti-impérialisme, il adonne celui de nation et donc « frontiéralise » en quelque sorte sa réflexion ce qui l'oblige à une contrainte de bloc. A faire un choix géostratégique qui n'aurait pas lieu d'être s' il dépassait cette notion de nation.

Et c'est aussi pourquoi, le PRCF traite de sionistes tout ceux qui n'adoptent pas leur position. Mais le problème n'est pas le sionisme, le problème est la libération et l'émancipation des peuples arabe et israelien. Il y a des deux côtés des gens qui souhaitent la paix entre palestiniens et israeliens comme il y a des deux côtés des gens qui ne souhaitent que le chaos. L'anti-impérialisme c'est défendre de manière transversale les causes des 2 peuples et non pas sous des relents nationalistes défendre plus l'un que l'autre. Pour nous le sionisme n'existe pas en tant que tel donc l'anti-sionisme non plus. Cela sert juste à masquer le racisme réel à l'égard de certains peuples par l'antisémitisme et l'islamophobie. Tout le reste est le fait d'intellectuels manipulateurs qui sous couvert d'anti-impérialisme ne servent que les intérêts d'un camp, du leur et de leur caste, et non celui des peuples qui subissent la violence et la mort.(Et que l'on ne nous ressorte pas que nous sommes des sionistes car certains de nos membres militent au sein de l'AFPS -Association France-Palestine Solidarité- et ont participé financièrement à des envois de bateaux à Gaza.).

 

En faite, pour sa défense JC Pottier pour légitimer la dérive du PRCF utilise le manifeste du PRCF, en lui-même politiquement cohérent, et utilise les vieilles et honorables figures de la résistance communiste et du PRCF, pour lui donner un vernis moral. Vernis que nous ne pouvons contester bien évidemment ,et il le sait, mais qui ne suffit pas à retenir la déviance de ce parti et qui fini par craquer.

JC Pottier et ses amis du PRCF (pas tous quand même, il faut l'espérer) sont une sorte de milice du prêche qui dispense la bonne parole mais oublie le plus souvent de se l'appliquer à soi. Et lorsque l'imposture est levée ce ne sont que flots d'injures. Les Creusois vous remercient notamment de la proximité que vous avez fait avec ce petit peuple de prolos « agricole et dérisoire », « d'anarcho-imbéciles » et nous en passons et des pires. Cela démontre toute l'estime que vous pouvez porter à une fraction populaire qui n'est pas d'accord avec vous. Un vrai procès stalinien en quelque sorte que vous lui faites.


Du coup, nous allons en profiter pour lever un peu le voile sur ce qu'est l'UPAC, car avec JC Pottier et Arpège c'est un peu n'importe quoi.

L'UPAC est un collectif libertaire antifasciste (diminutif= antifa), en ce sens , nous ne sommes pas montés en association et ce sont les dons de chaque militants et sympathisant qui permettent de fonctionner financièrement ainsi que l'entraide.

L'UPAC regroupe différentes influences mais se concentre autour du communisme libertaire cher à Daniel Guérin notamment et de la défense des travailleurs par le syndicat CGT. Mais il y a parmi nous des non encartés nulle part et des gens qui ne se réclament d'aucune tendance politique ou syndicale particulière.

La grosse moitié des militants sont soit privés d'emplois soit dans des situations précaires. Pour l'autre moitié, ce sont des ouvriers du privé ou des employés du public. Bref, comme vous avez bien vu et le dites si bien, Arpège, de bons « aristo-prolos » et un bonne bande de « joyeux drilles ».

Nous sommes militants ou sympathisant à « Limousin Terre de Gauche », groupe élargi localement du Front de Gauche puisque les limousins ont depuis longtemps fait union avec le NPA ce qui a permis au NPA d'avoir ses seuls élus au conseil régional en France.

Pour ce qui est des remarques d'Arpège sur les « 11 thèses des redskinheads », cette page de notre blog est là pour deux raisons. La première pour ne pas confondre, comme tant de non connaisseurs du mouvement skinhead, les skinheads originels avec les skinheads nationalistes ou fachos des années 80 qui en sont une déviance. La seconde pour bien montrer notre ancrage à gauche et dans l'antiracisme, ce qu'était le mouvement à son origine puisque jamaicain. Ensuite, il est facile de sortir cette page de son contexte en omettant celles sur le programme du conseil national de la résistance, celle sur la charte d'Amiens de la CGT de 1906 ou celle sur les brochures sur l'antifascisme.

Pour ce qui est du clip, lui aussi extrait par Arpège et que nous soutenons (« viande Rouge » , un bon groupe de punk antifa), vous oubliez aussi d'autres clips avec « bellacio », Léo férré, notre hommage à Allain Leprest ou Serge Régiani , sans compter notre page spéciale Skinhead Reggae-Ska et tant d'autres groupes de « Oi ! » à l'esprit libertaire.



Voilà, en espérant avoir répondu à quelques questions même si ce fut parfois un peu confus ou maladroit.



Salutations Antifascistes !

 



A bientôt.

Pour l'UPAC, Sébastien, militant CGT et militant au Front de Gauche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tonio muratori 12/09/2012 19:50


bravo seb, c'est une veritable reponse clair et nette

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".