Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 11:25

10 - 17 juin:Journées d'actions communes

pour Alexeï Soutouga, Alexeï Olessinov et tous les antifascistes réprimés

Printemps 2012, le mouvement antifasciste en Russie est de nouveau réprimé. Les arrestations ont eu lieu, suite à l'incident survenu le 17 décembre 2011, au club moscovite « Vozdukh » dont les vigiles nationalistes avaient provoqué les visiteurs du club lors d'un concert antifasciste. Une fois le concert arrêté, à cause des tentions, ces vigiles d'extrême-droite, ont essayé de prendre en otage une partie du public, dans le but de la donner en pâture à leurs amis hooligans nationalistes. Les antifascistes ont résisté et les vigiles ont ouvert le feu, mais ils ont finit par être neutralisés par les antifascistes. Pour cet acte de résistance : Alexeï Olessinov a été arrêté le 12 février à Saint-Pétersbourg, Alexeï Soutouga a été arrêté le 17 avril à Moscou. À l'heure actuelle, les deux sont en état d'arrestation jusqu'à la fin d'enquête à Moscou.

Mais l'incident du club « Vozdukh » n'est qu'une excuse pour une nouvelle fois écraser le mouvement antifasciste à Moscou et en Russie. Les autorités russes ne sont pas capables d'arrêter les nationalistes. Ils négligent la menace nationaliste ou encore ils essaient de créer des nationalistes « contrôlés ». Ces tentatives reviennent à un soutien des nationalistes par le gouvernement. Rappelons la collaboration intensive entre des organisations de jeunesse pro-Kremlins et « L'image Russe » qui s'est montré liée à une organisation clandestine des nationalistes armés à laquelle participaient Evgenia Khasis et Nikita Tikhonov (les assassins de Stanislav Markelov et Anastasia Babourova). Dans les mêmes temps, l'Etat réprime avec violence toutes tentatives des militants antifascistes de résister aux nationalistes avec les méthodes d'action directe.

Le réel but de ces dernières arrestations est d'enfermer les plus connus et les plus actifs des antifascistes de Moscou. Les deux militants sont en effet antifascistes depuis une dizaine d'années. Alexeï Olessinov fut déjà emprisonné, en 2008, pour de fausses accusations suite à une bagarre avec un vigile du club « Culte ». Juste après la bagarre Olessinov a été d'abord arrêté et ensuite libéré faute de charge et parce que les vigiles n'avait pas porté plainte. Malgré tout cela, le procureur a requit 5 ans de prison. Grâce à une campagne de solidarité et de multiples protestations en Russie et ailleurs, il n'avait passé qu'une année en prison. Néanmoins, cette année avait gravement endommagé la santé d'Olessinov. Après l'arrestation en février, son état s'est détérioré et on a trouvé une parti noircie dans ses poumons, mais il ne reçoit pas de traitement médical adéquat.

Alexeï Soutouga est membre du mouvement anarchiste « Action Autonome » à partir des années 2000. D'abord, il était actif à Irkoutsk, ensuite à Moscou. Il a participé à presque toutes les campagnes du mouvement anarchiste depuis 10 ans, il a aussi aidé l'édition de la revue « Autonome ». En 2007, il a participé au campement contre l'enrichissement d'uranium à Angarsk en Sibérie, qui fut attaqué par les nationalistes locaux au cour de la nuit. Cette nuit-là, Ilia Borodaïenko de Nakhodka fut assassiné et d'autres personnes furent blessées.

Ne laissons pas le silence s'installer sur cette nouvelle répression du mouvement antifasciste en Russie! Nous appelons à des journées de solidarité internationale avec Alexeï Soutouga, Alexeï Olessinov et tous les antifascistes réprimés qui auront lieu du 10 au 17 juin 2012. Ces jours-là le tribunal devra statuer sur l'arrestation des deux antifascistes.

Toutes les actions sont bienvenues - manifestations (légales aussi bien qu'illégales), distributions des tracts, graffitis, lettres de protestation etc. Participer à la hauteur de vos moyens ! Mais n'oubliez pas de nous informer de vos plans, cela sera utile pour diffuser les infos et inspirer d'autres à participer les journées de solidarité.

Plus de details sur « Le cas des antifascistes de Moscou » : http://avtonom.org/fr/mda

Groupe de soutien à Paris: didi.diras@gmail.com

Lien : http://www.demosphere.eu/node/30844
Source : https://avtonom.org/fr/news/appel-aux-journ-e...
Source : Démosphère

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".