Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 00:17

Israël a violé l’accord signé avec les prisonniers grévistes de la faim

Quelques jours à peine, après la signature de l’accord le 14 mai 2012 entre le service péni­ten­tiaire israélien (IPS) et les repré­sen­tants des 2000 pri­son­niers pales­ti­niens, engagés dans la plus grande bataille des estomacs vides qu’a connu le mou­vement, les auto­rités israé­liennes sont revenues sur leur enga­gement et ont violé cet accord.

- Les habi­tants de Gaza sont tou­jours interdits de visite depuis plus de six ans. Les auto­rités israé­liennes jouent les pro­lon­ga­tions et essayent de se sous­traire à leur obligation.

- Deux pri­son­niers, Dharar Abou-​​Sisi et Awad Zaki Assaïdi de la bande de Gaza, sont tou­jours main­tenus en iso­lement contrai­rement aux termes de l’accord qui stipule leur transfert dans les 72 heures avec les autres détenus vers des cel­lules normales.

- Thaer Halahleh a été transféré de la prison Hôpital de Ramleh à la prison d’Ofer pour inter­ro­ga­toire après 78 jours de grève de la faim, sans se soucier de la fra­gilité de son état de santé, ce qui constitue là aussi une vio­lation d’un des termes de l’accord.

Selon Mona Nadaf, avocate d’Addameer qui a pu les visiter, Thaer Halahleh, Bilal Diab, Hassan Safadi, Omar Abou Shalal, Akram Al-​​Rikhawi, Mohamad Al-​​Taj et Mahmoud Sarsak sont tou­jours détenus à la prison hôpital de Ramleh, amaigris et souf­frant de plu­sieurs maladies, ils sont victime de négli­gences médi­cales malgré l’urgence de leurs cas.

Addameer a insisté sur la nécessité et l’urgence de trans­férer Mahmoud Sarsak et Akram Al-​​Rikhawi en grève de la faim hors de la prison de Ramleh pour un hôpital civil afin de leur pro­diguer des soins adaptés.

Concernant la détention admi­nis­trative Addameer a précisé que des per­sonnes nou­vel­lement arrêtées ont aussi reçu des ordres de détention administrative.

De son côté, Riad Al-​​Ashkar cher­cheur, spé­cia­liste dans les affaires des pri­son­niers, a déclaré que les pro­cu­reurs mili­taires israé­liens ont pré­tendu ne rien savoir sur l’existence d’un accord signé entre l’administration péni­ten­tiaire et la direction des pri­son­niers qui englobe les détenus administratifs.

Al-​​Ashkar a précisé que l’accord signé limite à une seule fois la détention admi­nis­trative d’un pri­sonnier, non recon­duc­tible sauf avec décision, en se basant sur des éléments de preuves concluantes, et après pré­sen­tation devant le pro­cureur général du gou­ver­nement israélien qui accepte cette extension.

Le respect de cet accord per­met­trait de réduire signi­fi­ca­ti­vement les opé­ra­tions de recon­duction de la détention admi­nis­trative des pri­son­niers pales­ti­niens, faute de preuves ou jus­ti­fi­ca­tions légales condamnant ces pri­son­niers devant les tri­bunaux et, par consé­quent, confor­mément à l’accord, ils doivent être libérés après la fin de la période de détention.

Ajoutant que la non recon­nais­sance de cet accord ou son refus ouvre la porte à une nou­velle escalade dans l’utilisation arbi­traire de la détention admi­nis­trative contre les citoyens palestiniens.

Au cours de ce mois de mai, les pro­cu­reurs mili­taires israé­liens ont renouvelé la détention admi­nis­trative de quatre députés du Conseil légis­latif Palestinien.

Hassan Yousef, de Ramallah, détenu depuis 11/​01/​2011, a été reconduit le 1 mai 2012, pour la deuxième fois d’affilée, pour une période de six mois.

Khaled Tafesh, détenu depuis 20/01/2012, a été reconduit le 10/05/2012, pour la deuxième fois pour une période de 3 mois.

Avant la signature de l’accord de seulement quelques heures, les pro­cu­reurs mili­taires israé­liens ont renouvelé le 14/​05/​2012, la détention admi­nis­trative du député Nayef Mahmoud Rajoub, détenu depuis le 1/​12/​ 2010, pour une période de six mois pour la qua­trième fois d’affilée.

Depuis la signature de l’accord, le député Mohammed Jamal Natshe de la ville d’Hébron, détenu depuis le 31/​01/​ 2011, a été reconduit pour quatre mois, pour la qua­trième fois.

La cour israé­lienne, dans la prison du Néguev a renouvelé la détention admi­nis­trative du député Mohamed Maher Badr de la ville de Hébron pour la qua­trième fois d’affilée pour une période 3 mois.

De son côté, le ministre chargé des affaires des pri­son­niers Issa Qaraqe a déclaré que parmi les vio­la­tions enre­gis­trées après la fin de la grève on constate de façon nette, le renou­vel­lement de la détention admi­nis­tra­tives pour 30 pri­son­niers et le maintien de deux pri­son­niers en isolement.

Selon l’avocat du club des pri­son­niers en visite aujourd’hui à la prison hôpital de Ramleh, l’état de santé de Mahmoud Sarsak et Akram Rikhawi, s’est net­tement dété­rioré et nécessite une prise en charge rapide.

Mahmoud Sarsak, en grève de la faim depuis 76 jours, souffre d’une fai­blesse grave et d’évanouissements fré­quents, depuis hier il souffre de dou­leurs dans la région du cœur, de la tête et des articulations.

Akram Rikhawi, en grève de la faim depuis 49 jours, dia­bé­tique, semble très affaibli, avec des dif­fi­cultés respiratoires.

L’association France Palestine soli­darité appelle les hommes poli­tiques français à inter­venir fer­mement auprès des auto­rités israé­liennes afin que soit mis fin à la poli­tique arbi­traire et illégale de la détention admi­nis­trative et aux vio­la­tions israé­liennes répétées des accords signés, de même et pour la énième fois, le respect des lois inter­na­tio­nales et des conven­tions de Genève.

Moncef Chahed, Groupe de travail Prisonniers de l’AFPS, mardi 29 mai 2012

http://france-palestine.org/Israel-a-viole-l-accord-signe-avec

Écrivez au Ministre des Affaires Étran­gères pour qu’il inter­vienne de toute urgence auprès de l’État israélien (modèle de lettre en pièce jointe)

Par courrier : Mon­sieur Laurent Fabius - Ministre des Affaires étran­gères et euro­péennes - 37, Quai d’Orsay - 75351 Paris
Par e-mail

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".