Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 17:54

Chers membres extraordinaires du réseau Avaaz,

 

 


Urgence -- dans quelques heures, le Président Abbas va décider de s'opposer à la pression des Etats-Unis et laisser le monde voter sur la reconnaissance de l'Etat de Palestine, ou au contraire quitter New York sans n'avoir rien obtenu. Envoyons un déluge d'appels téléphoniques et de messages à nos gouvernements les appelant à appuyer Abbas et à lui adresser une immense vague de soutien pour qu'il tienne bon - elle sera présentée par une flotille de bateaux d'Avaaz qui navigueront à proximité de l'ONU ce matin:

 


Dans quelques heures, la demande de reconnaissance de l'Etat de Palestine pourrait être enterrée pour des mois, sauf si nous la sauvons. Mercedi soir, le Président des Etats-Unis Obama a rencontré le Président palestinien Abbas et a sans doute exercé une très grande pression sur lui pour qu'il évite un vote en bonne et due forme à l'Assemblée des Nations Unies, vote que la Palestine pourrait remporter. Ce matin, la pression semble avoir porté ses fruits puisque les Palestiniens renoncent à un tel vote.

 Ce serait une immense déception pour le monde et pour les Palestiniens de voir ce moment se conclure sans aucun accomplissement. Cela enrayera les efforts de paix et renforcera le désespoir, l'extrémisme et la violence. Mais nous pouvons encore renverser la situation. Dans 12 heures, Avaaz va mettre à l'eau une 'flotille' de bateaux couverts de gigantesques banderoles, sur le fleuve juste à côté de l'ONU. Depuis un autre bateau, des journalistes des plus grands médias mondiaux filmeront la flotille et interrogeront notre porte-parole. Si nous pouvons leur dire qu'en seulement 12 heures, 250 000 personnes ont appelé Abbas à tenir bon et à laisser le monde voter, cela en fera un moment central dans les médias, ce qui influencera Abbas dans sa décision de répondre présent ou non à l'appel de l'histoire. 

Hier, Avaaz a rencontré plusieurs ministres des Affaires étrangères lors de notre manifestation à New York pour remettre notre pétition d'un million de signatures qui a fait partout la une des journaux. Mais le lobbying des Etats-Unis ne fait que s'amplifier - nous devons de toute urgence appeler Abbas à tenir bon et demander à chacun de nos pays de le soutenir. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition et envoyer de toute urgence un message, un appel téléphonique, un commentaire Facebook ou un Tweet aux gouvernements et dirigeants les plus influents, ou poster un commentaire sur les principaux articles de presse afin de déterminer la couverture médiatique de ce moment crucial. Il ne nous reste que quelques heures avant que le Président Abbas ne présente sa décision à l'ONU, faisons tout notre possible:

http://www.avaaz.org/fr/urgent_18_hours_for_palestine/?vl

La demande de reconnaissance de l'Etat de Palestine est une tentative pacifique, modérée et diplomatique de reprendre le chemin de la paix et de redonner espoir aux Palestiniens après 40 ans d'occupation, d'oppression et de colonisation par les "implantations" israéliennes. Cela apportera un processus de paix plus équilibré et plus juste entre deux Etats égaux et légitimes. Les sondages, dont ceux commandés par Avaaz, montrent qu'une large majorité de gens dans tous les pays du monde soutiennent cette initiative. Mais le gouvernement extrémiste en Israël, à l'aide de son puissant lobby politique aux Etats-Unis, est déterminé à faire enterrer cette proposition sensée et à maintenir la Palestine en situation de faiblesse, et propose à la place de nouvelles années de fausses négociations de paix, tout en continuant à coloniser toujours plus de terres palestiniennes. Ironie de l'histoire, ces extrémistes menacent Israël encore plus qu'ils ne menacent la Palestine, puisqu'un nombre croissant de Palestiniens abandonnent la perspective de deux Etats et décident de s'engager dans un combat sur le long terme - qu'ils comparent à la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud - visant à obtenir un seul Etat laïc et démocratique avec des droits égaux pour toutes les communautés et toutes les religions, soit en définitive la fin d'Israël comme Etat juif.

Un évènement majeur est en train de se passer. Le Président Obama considère qu'un Etat palestinien ne peut être obtenu qu'à l'issue de négociations avec les Israéliens. Mais lorsque les Israéliens avaient demandé la reconnaissance de leur Etat à l'ONU, les Etats-Unis n'avaient pas demandé aux Palestiniens leur accord. Les Etats-Unis soutiennent de façon rhétorique les mouvements pro-démocratie en Libye, en Syrie et ailleurs, mais font tout pour bloquer les Palestiniens lorsqu'ils recherchent la liberté. Cette sorte de parti pris, où un allié d'Israël dévoué voire aveugle est le seul conciliateur possible, explique en partie pourquoi ce conflit persiste depuis des décennies. Mais finalement le monde en a eu assez - 127 nations, dont le Brésil, la Chine, l'Inde et à présent la France, se sont dressées pour appeler à une nouvelle direction. Et si d'autres les rejoignent, cela pourrait marquer la fin de l'ère d'hégémonie des Etats-Unis et d'Israël dans ce conflit, avec à la place un spectre plus large et plus sage de voix mondiales et régionales, en particulier les voix des citoyens eux-mêmes. Tout se joue dans les prochaines 18 heures -- faisons se lever le monde et réalisons ce rêve:

http://www.avaaz.org/fr/urgent_18_hours_for_palestine/?vl sans doute au Conseil de Sécurité de l'ONU qu'Abbas va présenter sa demande de reconnaissance de l'Etat de Palestine comme membre de l'ONU aujourd'hui. Mais cette petite instance est contrôlée par le veto des Etats-Unis, qui peut transmettre sa demande à un comité technique qui enterrera la demande pour des mois. Mais à l'Assemblée Générale de l'ONU qui regroupe toutes les nations, les Etats-Unis ont seulement un vote, comme tous les autres pays. L'Assemblée Générale ne peut offrir d'adhésion complète à la Palestine à l'ONU, mais peut déclarer la Palestine comme Etat, lui donnant accès à une série d'organisations internationales comme la Cour Pénale Internationale, qui vont améliorer le respect des droits des Palestiniens. Une telle reconnaissance de cet Etat à l'ONU va aussi donner plus de légitimité internationale aux efforts non-violents des Palestiniens visant à remettre en cause l'occupation militaire israélienne et la colonisation illégale des terres palestiniennes.  

C'est

Le Président Abbas rédige en ce moment le discours qu'il va présenter dans la journée. Des sources, notamment le New York Times présent à une réception à laquelle il participait, indiquent qu'il se sent totalement trahi par les Etats-Unis, les Israéliens et les dirigeants arabes alliés des Etats-Unis avec qui il a travaillé toute sa vie pour la paix. La nuit dernière à cette réception, il aurait déclaré: "J'en ai assez de tous ces gens, et je ne sais pas quoi faire". Les espoirs du peuple palestinien reposent sur les épaules d'un homme qui, après avoir été trahi et affaibli par les Etats-Unis, perd espoir à son tour. Mais une large majorité dans le monde soutient son objectif, dont 80% de son propre peuple. Demandons-lui de placer son espoir dans le monde et dans l'appel de son peuple, de laisser le monde voter pour reconnaître la Palestine, puis de faire confiance au monde et en son peuple pour faire prospérer ce nouvel Etat.

Avec espoir,

Ricken, Emma, Wissam, Nicola, David et toute l'équipe d'Avaaz

SOURCES : organisation Avaaz.

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".