Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 13:17

 

          

 

 

Les salariés de Thalès Services sont en lutte. Ils étaient plusieurs dizaines rassemblés devant le siège du groupe à Neuilly ce mardi, pour sauver leurs emplois, alors que l’intersyndicale (CGT, CFDT, CGC et FO) rencontrait la direction. Thalès ne veut pas entacher son image en lançant une large vague de licenciements boursiers. Mais l’enfumage prévu, la vente des bouts de son activité à une société de service, ne trompe pas grand monde.

« Ne sous-estimez pas votre savoir faire, je suis persuadé que vous retrouverez du travail facilement ». C’est ainsi que Luc Vigneron, actuel PDG de Thalès, a répondu la dernière fois qu’il s’est fait interpellé par ses employés à Valence. Il faut dire que le patron se tient difficilement en équilibre sur une ligne ténue : d’un côté il promet à ses actionnaires (dont l’état à 27 %) de vendre pour 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires ses activités les moins rentables, de l’autre, il paye la prestigieuse agence de comm’ Euro RSG pour promouvoir en interne l’image de Thalès comme entreprise « sociale ».

Luc Vigneron décide de commencer par se séparer de la division de Thalès Service nommée Business Solution, 550 salariés répartis sur plusieurs sites et 80 millions d’euros de chiffre d’affaire. Plutôt que de se lancer dans un plan social, couteux en indemnités et en image, il propose de vendre l’activité à une société de service en informatique (SSII), GFI Informatique, même si son nom n’est pas encore officiel. Les salariés déplacés passeraient alors en convention collective Syntec, « couteront » donc deux fois moins cher à licencier et ne feront pas trop de tord à l’image de Thalès, ni à celle de l’état, son premier actionnaire. GFI de son côté y gagne un solide carnet de clients (Airbus, EDF, France Telecom…).
Ceux qui n’y gagnent pas, ce sont les employés. Gilbert Queury, délégué syndical CGT, explique bien les inquiétudes sur la santé des employés. « De nombreux salariés concernés ont plus de 45 ans, et une longue carrière dans l’entreprise, ils s’y sentent attachés. » Le sentiment d’insécurité causé par l’annonce se fait déjà ressentir, les passages à l’infirmerie se multiplient, l’impact psychologique s’annonce lourd. Les syndicats ont également déjà lancé une contre-expertise économique.
Car le conflit risque de durer, et de se durcir. Ces 550 employés ne représentent qu’une petite partie, même pas un dixième, des économies que le PDG de Thalès a promis à ses actionnaires. Ce qui explique pourquoi ce mardi, des représentants des 3600 salariés de Thalès Services étaient présents pour manifester, certains venus de Valence ou Toulouse.

  • Source: L'Humanité.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans syndicats
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".