Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 18:33

Très bon texte qui fait écho au combat que l'UPAC a mené recemment contre certains conspis....

 

 

 

Cela n'a rien d'étonnant, les théories conspirationnistes se répandent abondamment à propos du massacre antisémite de Toulouse.

Le conspirationnisme est un classique de l'anticapitalisme romantique, c'est une forme habituelle de la critique du capitalisme de la part de personnes qui – en fait – sont incapables de remettre en cause le capitalisme. 
 
Quand des personnes affirment que les actes barbares de Mohamed Merah seraient en fait le fruit d'un complot des services secrets israéliens, ou alors encore le produit d'une manœuvre de l’État (voir de Sarkozy) pour maintenir sa domination, elles veulent signifier une chose relativement simple : dénoncer des vérités cachées, démasquer l’oppression et la domination pour apparaître radicales, anti-systeme. 
 
Mais cela relève en vérité d'une forme de pseudo-anticapitalisme totalement déraisonné, de fausses critiques complètement irrationnelles et délirantes. 
 
Par définition, les théories conspirationnistes n'expliquent jamais les situations. Au contraire, le flou, l’ambiguïté est dans leur nature même : la base des théories du complot, ce n'est pas ce que l'on sait, mais justement ce que l'on ne sait pas. Elles sont par essence anti-scientifiques, elles défient la Raison pour laisser place à l'interprétation subjective.
 
Dire qu'un État aurait pû faire une mise en scène aussi énorme autour d'actes d'une telle importance, cela ne tient pas. Cela ne tient pas pour une raison simple, c'est que la bourgeoisie, qui est la classe dominante dans le monde capitaliste, est une classe décadente, en pleine décomposition. 
 
La bourgeoisie sombre et se décompose en même temps que le capitalisme pourrissant. Elle est totalement incapable de raisonnements aussi « subtils ». Elle n'a absolument pas les capacités de mettre en place des artifices aussi gros que ce que prétendent les conspirationnistes.
 
Les prolétaires ont pleinement conscience de cela, ils savent bien à quel point les usines et les grandes entreprises sont mal gérées, à quel point les administrations dysfonctionnent totalement. A quel point aussi le gaspillage est généralisé dans les entreprises, alors même qu'il est contradictoire avec la recherche du profit, moteur de l'économie capitaliste. 
 
La multiplication des intermédiaires inutiles, la complexité à pouvoir prendre des décisions et l'absurdité même de beaucoup de décisions prises dans notre société, sont la preuve de l’incompétence de la bourgeoisie. De son incapacité à gérer sa propre domination.
 
Comment pourrait-elle alors mettre en place un artifice tel qu'une fausse histoire autour des massacres antisémites de Toulouse, avec des milliers d'intermédiaires à mettre dans le coup, avec une logistique extrêmement fine, etc. ? Cela n'est pas possible, cela ne tient pas.
 
Par contre, ce qui apparaît clairement, c'est que l’antisémitisme à l'origine des massacre de Toulouse existe comme un produit de la décomposition du capitalisme, un produit barbare de la société en crise. 
 
L'antisémitisme sert systématiquement la bourgeoisie, dans la mesure où c'est un point de vue totalement bourgeois, car totalement intégré au monde bourgeois. Et qui donc ne remet pas en cause la domination de bourgeoisie, qui justifie le capitalisme en le niant car cherchant d'autres explications à l'oppression.
 
Les théories conspirationnistes sont d’ailleurs justement le produit de personnes aigries et haineuses, qui en fait ne veulent rien comprendre à la société, mais plutôt soumettre la réalité à leur vision du monde macabre et morbide. 
 
Le conspirationnisme existe précisément comme vision correspondante à la décadence du capitalisme, au triomphe du glauque et du morbide sur les valeurs positives, progressistes et démocratiques qui sont portées par les masses populaires.
 
Le conspirationnisme, c'est chercher à voir le mal systématiquement, cela revient à voir le « diable » partout et se complaire dans la dénonciation plutôt que de critiquer le capitalisme de manière positive, de vouloir abattre la bourgeoisie pour faire triompher le socialisme et emmener l'humanité dans sa quête du bonheur. 
 
Il n'est donc pas étonnant que l'antisémitisme, plus ou moins larvé, aille systématiquement de pair avec le conspirationnisme - et inversement. C'est la même logique qui y a cours, puisqu'il s'agit de prétendre expliquer et critiquer tout en rejetant le raisonnement matérialiste et la méthode dialectique d'analyse.  
 
La motivation première des théories conspirationniste est de relativiser la culpabilité du fasciste Merah, de nier le caractère antisémite et barbare de l'acte afin de lui donner un autre signification.
 
D'une manière ou d'une autre, plus ou moins ou moins indirectement, le conspirationnisme relève de la vision du monde fasciste. C'est d’ailleurs ce genre de pensées délirantes et décadentes qui sont à l'origine de l'antisémitisme des pèlerins du néant tel que Mohamed Merah.
Source: Voie Lactée.

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Ewan 24/04/2012 14:21


tout a fait daccord avec le fond , de la a dire que c'est bien écrit

UPAC 24/04/2012 16:44



"Très bon texte" était l'expression exacte, car nous essayons de privilégier le fond à la forme, mais lorqu'il y a les 2 c'est pas plus mal. En l'occurence, ici, les deux sont discutables, et
tant mieux !!


Bien à toi. 



David 13/04/2012 19:49


Salut camarades, nous menons aussi la lutte de ligne contre le conspirationnisme, mais sur des positions différentes de celles du PCMLM, qui est à nos yeux un groupuscule agissant dans le sens
contraire aux intérêts de notre classe.


Cela transparait par leur vision totalement mécaniste, donc anti-dialectique des évènements:


"La bourgeoisie sombre et se décompose en même temps que le capitalisme pourrissant. Elle est totalement incapable de raisonnements aussi « subtils ». Elle n'a absolument pas les capacités de
mettre en place des artifices aussi gros que ce que prétendent les conspirationnistes.


 


Les prolétaires ont pleinement conscience de cela, ils savent bien à quel point les usines et les grandes entreprises sont mal gérées, à quel point les administrations dysfonctionnent totalement.
A quel point aussi le gaspillage est généralisé dans les entreprises, alors même qu'il est contradictoire avec la recherche du profit, moteur de l'économie capitaliste. "



=> Au contraire, le capitalisme a toujours fonctionné grace au gaspillage, pour  maintenir la stabilité (relative) des prix et créer la rareté! C'est la base. Ensuite, on ne peut pas
comprendre la stratégie de la bourgeoisie à la tête de l'état en voyant comment les entreprises sont gérées. La bourgeoisie n'est pas "incapable de penser": au contraire plus elle est au pied du
mur plus elle est agressive, violente, quitte à laisser les fascistes accéder au pouvoir pour sauver ses intérêts. Il n'y a pas d'effondrement nous profitant naturellement. Plus le temps passe
plus la répression améliore ses capacités et se prépare à l'affrontement. Les manoeuvres de barbouze sont typiques des états impérialistes face à la crise. Conclusion: bien sûr que le cas Merah
n'est pas un vaste complot d'état, mais pour combattre les arguments conspirationnistes, dire qu'une class en décadence est incapable de mettre en place des stratagèmes via des moyens étatiques
est absurde. Il suffit de voir comment l'état français a criminalisé l'extrême gauche avec l'affaire Tarnac, ou tous les cas similaires de bidouillages de bas étage.



"Les théories conspirationnistes sont d’ailleurs justement le produit de personnes aigries et haineuses, qui en fait ne veulent rien comprendre à la société, mais plutôt soumettre la réalité à
leur vision du monde macabre et morbide. "



=> Ce point de vue est également complètement anti-matérialiste, et psychologisant à l'extrême, on croirait entendre un libéral nous expliquer que "vous les révolutionnaires vous êtes des
personnes frustrées et haineuses" ou autre connerie. Le problème est au contraire que le conspirationnisme est une idéologie largement partagée dans les masses populaires et partant d'individus
voulant comprendre le monde, mais manquant de repères, d'outils d'analyse, de grille de lecture des évènements. Cela à case de l'hégémonie culturelle et intellectuelle de la bourgeoisie qui
conserve son monopole sur la science (ou tente de le faire).



"D'une manière ou d'une autre, plus ou moins ou moins indirectement, le conspirationnisme relève de la vision du monde fasciste. C'est d’ailleurs ce genre de pensées délirantes et décadentes qui
sont à l'origine de l'antisémitisme des pèlerins du néant tel que Mohamed Merah."



=> Pour VL tout est fasciste, Merah, les anarchistes, les syndicalistes révolutionnaires (résumés à Sorel), les réformistes, les sociaux-démocrates, etc. VL sert objectivement les intérêts des
fascistes réels en faisant passer toute l'extrême gauche pour un nid de fasciste ayant refusé la "science du matérialisme-dialectique" (qu''ils utilisent bien mal), cela sans comprendre la
dialectique qui la traverse, et dans le but extrêmement prétentieux (et pour le coup typique de leur mentalité bourgeoisie étriquée) de se mettre en avant. De plus à chaque fois qu'ils parlent
des fascistes c'est en des termes élogieux: ils seraient cohérents, efficaces, organisés... Alors que si ceux ci ont le vent en poupe, leur destin historique est d'être balayé par l'offensive
populaire.



En bref le PCMLM/VL entretient des illusions extrêmement néfastes et sert plus la montée du fascisme par son sectarisme dogmatique qu'il ne la combat.

UPAC 14/04/2012 13:42



Salut camarade,


Je vais faire abstraction en filigrane de ta réponse sur le PCLM qui semble être un règlement de compte entre toi et le PCLM car ceci ne me concerne pas, n'étant pas militant de ce parti.


Pour le reste, je pense que ta vision du conspirationnisme et celle de VL ne sont pas totalement antagoniques mais qu'elles proposent toutes les deux une opinion dont on ne peut pas affirmer la
plus juste d'où vos deux propositions :" la bourgeoisie est-elle capable de raisonnement si subtils ? Et sutout a-t-elle la capacité de mettre en place de tels artifices ?" Ni VL, ni toi, ni moi
n'avons la réponse. Ce peut être possible comme impossible. Et c'est bien là qu'entre en jeu les conspirationnistes, profitant de ce flou, de cette interrogation, pour instrumentaliser les
foules, travestir une réalité recherchée; et contruire des vérités qui n'en sont pas. Les prolétaires, comme tu le dis, ne sont pas naifs et ont consciences de cela mais la manipulation des
masses par les capitalistes via les confusiannistes et conspirationnistes de tous poils n'aide pas à sa conscientisation du regard qu'il faut porter sur des évènements particuliers.


Tarnac est effectivement un très bon exemple de la manipulation étatique. Le tout, comme le souligne VL est de ne pas tomber dans l'analyse excessive des faits qui ferait de chaque "affaire" un
mensonge d'état ou une manipulation de classe. Parce qu'il y a une différence entre porter un regard objectif, impartial et "scientifique"et entrer dans une sorte de psychose névrosée de
l'interprétation manichéenne, sectaire et fasciste des évènements.  


Dieudonné, Faurisson, Collon, Soral, Lacroix-riz entre autres sont, avec chacun leur genre, des portes drapeaux de ce type de pensée. Certains utilisent un anti-impérialiste de façade, d'autres
un anti-racisme contrarié, d'autres un patriotisme nationaliste etc....


Le tout étant de garder la conscience de classe, de ne pas oublier les fondamentaux du communisme et de savoir attribuer aux évènements une grille de lecture qui  permette la chose la plus
importante : l'émancipation.


Bien à toi, Seb pour l'UPAC.


 



Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".