Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 22:35

Le film Indignados le vendredi 8 février à l'Opéra inspiré de « Indignez-vous ».

Le film Indignados le vendredi 8 février à l'Opéra inspiré de « Indignez-vous ».


REIMS (Marne). La 8e édition du festival du film antifasciste se déroulera de ce mardi 5 au vendredi 15 février.

 

Outre quatorze projections de films ou de documentaires pour tous les âges dans différents lieux de la ville ainsi qu’à l’Opéra, enrichies d’interventions diverses, cette huitième édition se veut éclectique dans ses thématiques (FN et extrêmes-droites, colonialisme, racisme et préjugés, Roms et sans-papier, urbanisme et ségrégation, sciences et contrôle social, manipulation des masses, totalitarisme, harcèlement sexuel, questions de genre, homophobie.) Les projections au cinéma Opéra seront proposées à tarif réduit (6,30 €) tandis que l’entrée aux autres projections sera à «prix libre».

 

Mardi 5 février.- A 19 heures, inauguration sous le signe de l'humour et de la Résistance. Sur réservation : CLA@rlfreims.lautre.net

Mercredi 6 février.- A 15 h 30 au cinéma Opéra, 3, rue Théodore-Dubois : « Zarafa » dessin animé jeunesse de Bezançon et J.-C. Lie (à partir de 5 ans). C'est l'histoire d'une amitié entre Maki, un jeune enfant de dix ans et Zara, une girafe orpheline sur fond d'un fait historique. Le pacha d'Egypte offrit au roi de France Charles X une girafe afin que ce dernier l'aide à libérer Alexandrie. Prix : 6,30.€

Mercredi 6 février.- A 20 h 30 à l'Ecluse, 4, rue de la Cerisaie : « Boys don't cry » de Kimberly Pierce. Entrée libre. Film choc, fidèle à la véritable vie de Teena Brandon. Agée de 20 ans, Teena quitte sa famille, prend l'identité de Brandon Teena et se fait alors passer pour un homme. (Déconseillé aux moins de 16 ans).

Jeudi 7 février.- A 20 h 30, au cinéma Opéra : « Les femmes du bus 678 », film égyptien de Mohammed Diab. Faysa, Seba et Nelly, trois femmes égyptiennes d'aujourd'hui, issues de milieux sociaux différents, régulièrement victimes de harcèlement sexuel au Caire s'associent pour combattre ce fléau national. Prix : 6,30.€

Vendredi 8 février.- A 20 h 30, au cinéma Opéra : « Indignados » de Tony Gatlif. Librement inspiré de « Indignez-vous » de Stéphane Hessel. L'ouvrage a été le moteur d'un réveil brutal transgénérationnel animant toute l'Europe au bord d'une implosion dans sa cohésion sociale. Avec plusieurs intervenants : Betty Honore Diallo et Isabel Vendrell Cortes, actrices principales du film. Prix : 6,30.€

Samedi 9 février.- A l'Ecluse, à 19 heures « Noise and resistance », un documentaire allemand de J.Ostertag et F.A. Andrade, portrait de la scène Diy (Do It yourself punk à travers l'Europe). A 21 heures concert.

Dimanche 10 février.- A 20 h 30, au cinéma Opéra : « On est là », un documentaire de Luc Decaster. Clean multiservices est une société de nettoyage ordinaire. Pour les clients, tout semble propre effectivement jusqu'au jour où des employés en ont assez d'être traités comme le papier avec lequel ils font briller les toilettes. Entrée : 6,30 €.

Lundi 11 février.- A 17 heures à la Maison des syndicats, 15 boulevard de la Paix : « Main brune sur la ville », un documentaire de Bernard Richard. Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l'extrême droite, et comment peut-elle se maintenir au pouvoir dans certaines villes malgré une gestion désastreuse ?
Avec pour intervenant Jean-Paul Revaux de Vigilance et initiatives syndicales antifascistes. Prix libre.

Lundi 11 février.- A 21 heures, à l'Ecluse : « Bunker cities », un documentaire de Paul Moreira. Un peu partout sur la planète, des populations décident de se retrancher dans des résidences sécurisées cernées de hauts grillages ou même de barbelés. Entrée libre.

Mardi 12 février.- A 18 h 30 à l'Espace billard, 12, 14, rue Pierre-Taittinger : « Pistés par nos gènes », un documentaire de P. Borrel et G. Charles. Pourquoi des biologistes de l'université de Pensylvanie s'intéressent-ils à des Auvergnats amateurs de généalogie ? Prix libre.

Mercredi 13 février.- A 14 h 30 à la médiathèque Falala, 2, rue des Fuseliers : « Les sorciers de la guerre », ovni animé par Ralph Bakshi. Plongée dans un monde post atomique où s'affrontent la croyance et la technologie sur fond de combat fratricide entre un magicien rondouillard et alcoolique défenseur de la nature et un sorcier noir qui exhume de vieilles bandes de propagande nazie. Prix libre.

Mercredi 13 février.- A 18 h 30, à la Maison de la vie associative, 122 bis, rue du Barbâtre : « Prison valley », un documentaire de D. Dufresne et P. Brault. Road Movie au pays du Business carcéral : le comté de Frémont dans le Colorado. Prix libre.

Jeudi 14 février.- A 18 h 30, à la maison de quartier Maison-Blanche, 41, boulevard des Bouches-du-Rhône : « Fahrenheit 451 » de François Truffaut. Dans cette société, la lecture est rigoureusement interdite. Elle empêcherait les gens d'être heureux. Prix libre.

Vendredi 15 février.- A 18 h 30, à la Maison de la vie associative : « Stella », documentaire de Vanina Vignal. Derrière les mendiants roumains du métro parisien se cachent des vies ignorées. Prix libre.

 

Source: L'Union l'Ardennais

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".