Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antifascistes !

Recherche

Vive la CGT 1906

Parce que nous sommes attachés à l'esprit de la Charte d'Amiens de 1906 qui fonda les bases du syndicalisme révolutionnaire, parce que nous nous opposons à la dérive réformiste de notre confédération depuis les années 1970 et que nous condamnons la déviance contre-révolutionnaire de notre CGT depuis la fin des années 90, nous avons fait le choix de ne pas mettre en lien le site de la confédération ainsi que celui de l'UD de la Creuse qui ont pris le chemin d'un syndicalisme bureaucratique et élitiste.

 

- Site d' Où va la CGT ?: Clic< link

- Site des Comités Syndicalistes Révolutionnaires (CSR):Clic< link

- Site des Communistes Libertaires CGT :Clic< link

 

CGT.jpg

Archives

Limousin Terre de Gauche.

- Parti Communiste Creusois: Clic< link

 

PCF.jpg

 

- Parti de Gauche Creusois: Clic< link

 

PdG.jpg

 

- Nouveau Parti Anticapitaliste Limousin : Clic< link

 

NPA.jpg

 

- Alternatifs Limousin : Clic< link

 

alternatifs

 

- Gauche Anticapitaliste: Clic< link

 

logoGApourblog_s.jpg

 

- Limousin Terre de Gauche. (site des élus au Conseil Régional): Clic<link

 

Limousin, terre de gauche.

 

- Quotidien local "L'Echo": Clic<link

 L'Echo

 

 

 

  

21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 10:02
  • Photo d'archives prise le 27 janvier 2010 au cimetière juif de Cronenbourg à Strasbourg, d'une partie des 30 tombes juives profanées

Photo d'archives prise le 27 janvier 2010 au cimetière juif de Cronenbourg à Strasbourg, d'une partie des 30 tombes juives profanées Johanna Leguerre afp.com


STRASBOURG - Trois jeunes appartenant à la mouvance skinhead (boneheads=skinheads fachos) ont été condamnés mercredi à Strasbourg à des peines de 12 à 18 mois de prison ferme pour avoir profané en 2010 trois cimetières juif et musulmans, lors d'un procès houleux où les familles des victimes ont laissé éclater leur colère.

Nicolas Lecureur, Matthias Leyer et Jonathan Husser, tous âgés de 22 ans, étaient poursuivis pour dégradations à caractère raciste et provocation à la haine raciale. Ils encouraient trois ans de prison.

Les deux premiers, décrits lors de l'enquête comme les "meneurs" de ces profanations, ont écopé de 18 mois de prison ferme. Après avoir passé deux mois en détention préventive l'an dernier, ils comparaissaient libres à l'audience et en sont ressortis libres, le tribunal correctionnel n'ayant pas délivré de mandat de dépôt.

Le troisième, qui n'était poursuivi que pour deux des trois profanations, a été condamné à un an ferme. Il est actuellement détenu pour des vols et reste donc en prison.

Les trois jeunes faisaient partie d'un groupe qui se réunissait souvent sur une place de Strasbourg "pour picoler" et ne cachait pas ses idées xénophobes.

"J'étais bête, idiot. C'était pour me donner un genre, pour me rendre intéressant. Je ne pensais pas aux conséquences", a déclaré à l'audience Matthias Leyer, le seul des trois prévenus qui a reconnu les faits. "Je suis skin depuis l'âge de 13 ou 14 ans", a expliqué le jeune homme, qui s'est fait tatouer une croix celtique sur le mollet et un "88" (pour "HH", "Heil Hitler") sur le poignet.

L'audience s'est déroulée dans une ambiance tendue. De nombreuses parties civiles étaient présentes et la police s'est déployée en nombre pour éviter d'éventuels débordements.

Les dégradations, sur 90 tombes au total, avaient eu lieu entre janvier et septembre 2010 dans trois lieux différents de l'agglomération strasbourgeoise.

Stèles renversées, croix gammées, inscription "Juden Raus" (les Juifs dehors): les profanations avaient provoqué une vive émotion, jusque dans le monde politique.

Plus d'un an après les premiers faits, et après une longue enquête, 16 suspects avaient été interpellés en mars 2011. Neuf ont finalement été poursuivis, dont trois ont bénéficié d'un non-lieu. Les trois autres membres de cette bande, âgés de 16 à 17 ans lors de la première profanation, comparaîtront ultérieurement devant un tribunal pour enfants.

© 2012 AFP              

Partager cet article

Repost 0
Published by UPAC - dans politique
commenter cet article

commentaires

Non au Front National !

Camarades ,

Ne nous livrons pas aux chants des sirènes fascistes, qui sous couvert d'un discours anti-systémique bien rôdé, ne visent qu'à instaurer un régime aux relents des années 30. Ne soyons pas naifs face à ce nouvel ordre moral que veulent imposer par le mensonge et la peur les tenants de la haine et du "sang pur". Sous couvert d'une fausse expression démocratique et médiatique, le FN ne s'est jamais détaché de ce qui a construit son origine : une droite populaire qui rejette le prolétaire, une droite chrétienne qui rejette le non-croyant ou l'autre croyant, une droite corporatiste qui rejette l'union des travailleurs. Le FN a ses petits groupuscules néo-nazi dont il se défend d'être en lien publiquement mais avec qui il travaille bien tranquillement  : GUD, bloc identitaire et autres "natios".

    Et lorsque l'on se penche sur son programme politique le vernis craque : Contre la retraite par répartition et tout ce qu' a fondé le CNR de 1945 (où était-il lors des manifs de 2010 ?)  , contre les droits des salariés ( poujadiste un jour, poujadiste toujours !) etc... 

De nombreux documents démontrent l'imposture du FN. L'UPAC vous en propose deux :

- Celui du collectif communiste Prométhée dans son numéro 85, (site net : http://promcomm.wordpress.com), 5 pages.

-Celui du collectif VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes), qui s'intitule "FN, le pire ennemi des salarié(e)s" et dont le lien est sur le blog, 29 pages. 

 

Ne lâchons rien ! 

Face au bras tendu du facho, levons le poing ferme du prolo !! 

 

Vêtements et accessoires skinheads et Antifas.

            Site "La Pétroleuse" : Clic<  link

 

            Site "moonstomp" : Clic<  link

 

           Site "La Boutique, Tapage Rock" : Clic<  link

 

            Site "Antifa Wear" : Clic<  link

 

          Site "Ni Dieu, Ni Maitre": Clic< link   

 

             Site "FFC Production": Clic< link

 

  Badges UPAC:

 

Modèle 25 mm

 

Badge-UPAC-GM.jpg

 

 

 

Modèle 32 mm.

 

badge-UPAC.jpg

 

 

Fabrication "FFC Production".